AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Et si les eaux m'engloutissaient ..

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

    Fσи∂αтяιcє
Opium Deal
Puf : Tora & Padou :D Naissance : 28/04/1993 Messages : 1228

Libre au RP : Oui mais à petite dose. Playlist : Ca varie selon les jours et mon humeur ..

» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :

Message
Sujet: Et si les eaux m'engloutissaient ..   


« Et si les eaux m'engloutissaient .. »
Quater Back & libre

(je me suis permise quelques petits détails hein :p)


Depuis quelques temps, la jument ne pouvait plus, elle n'y arrivait plus. En fait, elle n'avançait plus depuis qu'elle avait déserté. Déserté, en quelques sortes. Elle avait été forcée de partir. Raisons à part, son départ fit la pire erreur de sa vie. Elle aurait dû se battre pour rester. Rester aux côtés de son amour. Elle n'avait pas assez confiance en l'avenir, et peut-être en elle après tout ... Voilà quelques mois qu'elle n'était plus à ses côtés, voilà quelques mois qu'elle avait rencontré de nouveaux horizons, et un ou deux autres chevaux solitaires, tout comme elle. Il n'y avait rien à voir avec le clan. Tout était si morne et monotone dans une vie de solitaire . Elle avait croisé plusieurs loups, qui lui valut quelques morsures assez ennuyeuses, des cicatrices et une infection, qu'elle sut se nettoyer un minimum dans l'eau d'un lac. Rien ne la rendait plus heureuse, que, une fois la nuit tombée, le fait de penser à Opium, et à son allure si familière se courber sous la pleine lune. Elle se doutait qu'il était passé à autre chose, et elle trouvait ça normal. Cependant un pépin de plus lui était arrivé . Alors qu'elle était partie, elle se rendit compte, en chemin, qu'elle n'était pas, au terme exact, toute seule dans sa traversée des paysages. Elle logeait un petit être en elle. La seule pensée qu'il était d'Opium , et qu'elle était loin de lui, la rendait malade. Elle savait que ce poulain allait devoir se reposer sur elle, et sur l'autorité d'un mâle. Mais elle n'était pas assez mature pour ça. C'est lorsqu'elle découvrit qu'elle attendait un poulain , qu'elle rebroussa chemin. Elle avait décidé de revenir à l'endroit où tout avait commencé, et surtout là où son enfant serait le mieux protégé. Malgré ça, elle ne pouvait s'empêcher de continuer de penser aux autres juments qu'Opium devait charmer pour sa descendance. Elle regrettait, tout. Absolument tout.

Lors de l'attaque des loups, elle était un peu trop grosse pour se défaire toute seule de ce piège. L'infection se trouva malheureusement près de son ventre, et malgré ses efforts faits pour que rien ne touche au poulain, elle ne put rien faire. Deux jours plus tard, alors qu'il restait encore quelques mois à la jument avant de mettre bas, elle mis bas un poulain né-mort. Elle supplia la dame nature de toutes ses forces, pour lui donner le courage de retrouver le géniteur du poulain qu'elle venait de tuer, pour s'excuser auprès de lui. Elle regarda ce pauvre petit être qui n'avait que désiré vivre, et qui ressemblait étrangement à son père. Elle ne pouvait plus. Et c'est telle une jument fantôme qu'elle repartie, affaiblie, et de nouveau seule.
Arrivée sur les lieux, plus rien ne la retenait, elle hennit, et commença à galoper. Elle se défoulait, recommençait soudainement à être sauvage. Elle savait que son beau mâle n'était plus loin. Elle se stoppa brusquement, et entendit un bruit d'eau troublé. Elle se rapprocha de la source d'eau, et vit alors un étalon noir. Cet étalon. Elle était derrière l'arbre qu'il venait de mettre à mort, et observait le chahut qu'il avait fait. Elle voulu aller le rejoindre d'une pulsion soudaine. Mais l'eau était gelée, l'eau allait la tuer. Plus aucunes forces, plus aucunes envies. Il avait du l'oublier. Elle voulut lui lancer un hennissement doux et chaleureux, mais rien ne se fit entendre. C'est alors qu'elle dévala un petit chemin lentement, avec ses dernières forces, pour se placer à ses côtés, qu'il observe son retour de lui-même. Elle venait d'achever son parcours. Elle était heureuse. Ses yeux brillaient, mais brillaient de tristesse, de honte .. de peine. Opium, tu es ma moitié, comment ais-je pu te quitter si soudainement ?
Dim 29 Jan - 7:27
Revenir en haut Aller en bas
avatar

    Fσи∂αтяιcє
Opium Deal
Puf : Tora & Padou :D Naissance : 28/04/1993 Messages : 1228

Libre au RP : Oui mais à petite dose. Playlist : Ca varie selon les jours et mon humeur ..

» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :

Message
Sujet: Re: Et si les eaux m'engloutissaient ..