AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Run away [LB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Endless »

    Ẳcтєυя
    Je suis chez moi.


Puf : Jun' [Junee]
Naissance : 15/06/1994
Messages : 309

Libre au RP : Oui :)


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Run away [LB]   Jeu 8 Déc - 8:30

    Lancée.
    A pleine vitesse.
    Ses pattes vont si vite qu'elles ne laissent aucune trace.
    Son souffle est court, mais elle ne ralentira jamais.
    Elle fuit.
    Son passé, peut-être. Son présent, certainement. Son futur, aussi.
    Quelque chose la dévore de l’intérieur et la fait sombrer dans la folie, la meurtri.
    Elle n'est plus la même. Elle pensait n'être plus rien, et voilà qu'elle se redécouvre, qu'elle se façonne une existence. Douteuse, certes, mais réelle.
    Elle ne peut rien contre cette pulsion. Elle est incontrôlable.
    Elle se jette contre un large tronc mort, se déchire le corps.
    Elle voudrait se broyer les os. Folie.
    Et pourtant, elle est heureuse. Elle tombe, dans les abysses chaudes et aimante de l'aliénation.
    Comment a-t-elle pu l'éviter si longtemps ? C'est si doux de se laisser sombrer ..


    Les fines herbes sèches de la plaine aride se balançaient pesamment, tentant de lutter contre un vent quasi inexistant. Le sol craquelé n'avait rien à leur apporter. Seuls quelques petits insectes et lézards s’entêtaient à vivre en ce lieu désertique.
    Si il y avait un endroit pour mourir, le plus beau était sûrement celui-ci. La vie elle-même le fuyait. Et étrangement, c'était là qu'avait échoué Endless. Un sang épais s'écoulait de ses pattes, de sa gueule. Ses yeux, flous, vides, n'exprimaient que sa décadence. Elle s'écroula sur le sol, à bout de force. Impossible. Elle ne resterait pas ici. Elle n'abandonnerait pas sa course, sa quête vaine. Elle ne laisserait pas s'échapper ce désir. Celui de s'enfuir, courir toujours plus loin. Celui de trouver quelque chose d’indicible, d'invisible, d'inexistant. Celui de se détruire, celui de se noyer.

    Elle tenta de se relever, n'y parvint pas. Les tremblements qui secouaient ses membres faisaient souffrir tout son corps, lui arrachant des frissons de douleur. Sa mâchoire se serra. Elle ferma les yeux, les rouvrit et lutta une nouvelle fois pour se redresser. Deuxième échec. Elle n'y pouvait rien. Elle était déjà morte, en un sens. Elle s'était pulvérisé les os, et cela l'avait grisé ! Enfin, le vide qu'elle était depuis si longtemps était visible dans sa chair, écho parfait de sa souffrance mentale. Elle aurait voulu hurler. Hurler jusqu'à son dernier soupir, mais aucun son ne s'échappait de sa gueule. Le soleil frappait sa carcasse de toutes ses forces, l'écrasant de plus en plus. Sa gorge se serrait, l'étouffant. Bientôt, elle ne serait plus.

    Elle entendait au loin la mer calme, s'étirant et se retournant doucement dans son sommeil. Elle imaginait la fraîcheur qui devait régner en son sein. Elle soupira. Son corps continuait de réclamer ces choses pourtant si futiles. Déjà au-dessus d'elle, les corbeaux croassaient d'impatience. Ce seraient eux qui nettoieraient la terre de son corps. L'un d'eux se posa à quelques mètres d'elle, la fixant de ses yeux noirs, profond .. Un corbeau ..

    Elle ferma les yeux, haletante.

    Le Corbeau.
    Cet être si sombre et pourtant si beau, si lumineux. C'était lui qui l'avait relevée, une fois déjà. Lui qui lui avait donné une raison de se battre. Une raison de se venger. Cet être de pierre, de pierre polie, ce diamant anthracite. Elle ne l'avait plus revu depuis. Était-il encore de ce monde ? Avait-il trouvé à son tour une raison d'agir, ou s'était-il donné la mort, comme elle s’apprêtait à le faire ?

    Elle ne pu s'y résigner.
    Ses yeux s'ouvrirent, humides et brûlants à la fois.
    Et elle se redressa. Avec autant de facilité que de se réveiller après une longue nuit de sommeil.

    Elle avança d'un pas, puis d'un autre.
    Et c'est ainsi qu'elle la vit. Cette créature qu'elle n'avait pas encore remarqué.

Revenir en haut Aller en bas
 

Run away [LB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memories :: 
Rôle Play Game
 :: ▬ Flash-Back
-