AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 » Envolée sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

Invité


MessageSujet: » Envolée sauvage   Sam 19 Fév - 23:44

    Topic libre à la suite du post de Venom

  • La matinée s'était déroulée sans accroche, sans rencontre. Le ciel avait un goût de printemps alors que le vent, frais et mordant venait arracher des frissons aux animaux les plus immunisés contre le froid. Une maigre brume s’était installée sur la côte, le brouillard n’étant pas à couper avec un couteau, l’on pouvait distinguer quelques silhouettes ou quelques formes noires, jouant aux ombres chinoises… La nature s’éveillait à peine lorsque l’étalon ouvrit enfin son regard noir, n’exprimant rien de particulier à l’égard de ce réveil.

    Il s’était éveillé dans la vallée aux mille et une lumières où la faune et la flore était abondante, lui offrant un repos bien mérité et serein. L’on dit que lorsqu’on goût au fruit du paradis, on ne s’en passe plus. C’était un peu le cas depuis qu’il avait visité la vallée où il se reposait, mangeait sans restriction parental. En parlant de famille, Arian ne se souvenait pas particulièrement de sa famille, si ce n’est de sa mère qui l’avait protégé durant sa petite enfance avant de le laisser partir à l’aventure, seul. Il agissait plus tel un solitaire plutôt qu’un membre du troupeau, il n’aimait pas vraiment se mêler bêtement aux autres chevaux sans en avoir l’envie, il préférait se pavaner dans les terres connues où il trouvait refuge. Se dressant lentement du sol, s’étant couché afin de dormir, n’ayant pas peur qu’un loup ou autre prédateur puisse venir le dévorer, Arian jeta un coup d’œil autour de lui, admirant une dernière fois la rivière qui serpentait au beau milieu des herbes avant de quitter l’endroit pour galoper un peu vers la plage.

    Une fois sur cette dernière, il se mit à regarder un peu la mer qui se jetait contre la falaise ou sur le sable de jais. Ce dernier était bien curieux, il lui rappelait la cendre jonchant les terres ravagées où il était né. Mais doux sous ses sabots, il tourna son encolure vers les vagues, diminuant son allure pour arriver au pas, inhalant l’air marin qui venait lui chatouiller les naseaux, un faible sourire ornant ses lèvres alors qu’il se posait une question quasi existentielle : « Qui avait – il au-delà de l’océan ? ». Se dressa sur ses jambes arrières, cambrant son dos, il se remit à galoper en jetant un jet de sable en arrière, sa longue crinière fouettant au vent du sud alors qu’il empruntait le chemin caillouteux pour rejoindre le haut de la falaise où il pourrait admirer de plus belle l’étendue de la mer et de ses eaux.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Venom

    Ẳ ℓ'αιѕє
    On s'connait, non ?


Puf : Cléo
Naissance : 08/09/1996
Messages : 142

Libre au RP : Toujours :D
Playlist : Une Dernière Danse-Kyo || Suppremassive Black Hole-Muse || Airplanes-B.O.B. || Love the Way Your Lie-Rihanna feat Eminem || Requiem for a dream || J'ai demandé à la lune - Indochine


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: » Envolée sauvage   Sam 26 Fév - 23:21

    Je broutais tranquillement près de la Rivière d'Or, à distance de son lit, tant le courrant était fort. Depuis la catastrophe, il avait redoublé de puissance de ce côté-ci, & je me méfiais. Ce serait atroce que le monde perde l'aussi belle jument que je suis. Après une courte nuit durant laquelle je n'avais pas beaucoup dormi, réveillée tôt par le hurlement lointain d'un loup solitaire. Non, je n'avais pas eu peur, mais une fois réveillée je n'ai pas réussis à me rendormir. J'avais donc décidé d'aller faire un tour, & en arrivant près de cette rivière, j'avais eu un petit creux, & avait donc décidé de brouter.
    Je regardais autour de moi, c'était étrange de ne pas entendre le chant d'un oiseau. D'un, côté, tant mieux, ça évitais de me casser les oreilles. Mais tout était trop calme, mis à part le bruit de l'eau derrière moi. Je partis faire un tour, marchant sans me presser, d'un pas léger & calme, la queue en panache comme toujours.
    Le vent glacé agitait mes crins, & je du changer de direction, les mettant en partie à l'abris du vent pour éviter de les emmeler trop. Même si Opium était tombé fou amoureux de Quater Back, cela ne m'empêchait pas de le convoiter. En fait, ça faisait un petit moment que je ne l'avais pas revu. Mais je préparais mon attaque, l'un de mes prochains objectifs était de briser leur joli petit couple, pour pouvoir prendre sa place. C'était encore plus amusant que lorsqu'il n'était pas avec elle. Bref.
    Arrivée sur la plage, une odeur masculine flottait dans l'air, se mêlant à celle de la mer & au sable. Je du plisser des yeux à cause du vent qui faisait voltiger des grains de sable. Je décidais de rejoindre la falaise à pic, dans le but de me mettre à l'abris des grains.
Revenir en haut Aller en bas
 

» Envolée sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» coucou
» Bébé martinet est devenu grand et s'est envolé...
» SOURIS SAUVAGE (Aideeez-moii)
» Ou trouver du discus sauvage....suffit de le pêcher
» Carotte sauvage.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memories :: ­
Hors - Jeu
 :: ▬ Corbeille :: ▬ RPG, ancienne version.
-