AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 This is the beginning of a new story. || Opium Deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Mada

    Ẳcтєυя
    Je suis chez moi.


Puf : Mada
Naissance : 04/04/1995
Messages : 416

Libre au RP : Huuum .. A tes risque & Périls (x
Playlist : J-Rock / Visuel Kei & K-Pop


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: This is the beginning of a new story. || Opium Deal   Sam 27 Nov - 1:10



« Comment te sens tu. Le soir dans ton lit ? N'ai tu pas bien & en sécurité ? N'aimerais tu pas y rester un peu plus longtemps ? Tu ne voudrait pas y sortir ? Tu te sens chez toi ? Tu est bien ? C'est ta chambre. C'est ta maison. Quand les rayon du soleil matinale traverse ta fenêtre se faufilant entre les rideaux, les doux rayons de celui-ci éclaire d'une léger lumière ta chambre. Une sonnerie retentit soudainement. C'est celle de ton réveil. Tu à mal au ventre. Tu est recroqueviller sur ton même au fond de ton lit. Ta tête ne dépasse même pas. Ce matin est un nouveau jour pour toi. Tu part. Loin de tes parents. De ta famille. Loin de ta maison. Loin de tout ce que tu à vécu. Et pendant je ne sais combien de temps. Tu à de plus en plus de mal à respirer. Tu halète. Il sonne. Il ne fait que cela. Te donnant l'ordre de te lever. Tu le prend de ta main moite & tu le jette par terre. Il se fracasse en un bruit sourd. Tu te cache sous la couette encore un peu plus. Tu ne veut pas y aller. Mais ta mère ouvre la porte de ta chambre. Ne te voyant te lever. Et elle te demande de te dépêcher. Au bout d'un certains temps tu y est obliger. Tu te lève & tu montre bien ton déplaisir. Tu ne touche pas à ton bol de céréale posée au milieu de la table. Tu n'a pas faim. Tu traîne les pieds jusqu'à ta porte. Tu prend tes sac au passage. Tu attend la voiture dans le froid. Au côté de ta mère. Celle si ne te regarde même pas. De toute façon. Elle s'en fou complètement de toi. Tu souffle sur tes mains gelée. Elle arrive. Elle s'arrête accompagner d'un nuage de poussière. Tu charge tes sacs dans le coffre. Ton ventre se noue. Tu à mal. De plus en plus mal. Mais tu supporte tant bien que mal la douleur. Tu aimerais descendre & t'enfuir loin d 'ici. Et te laisser mourir. Mais tu ne peut pas. Tu est enfermée. Ton destin est maintenant scellée. Tu monte dans la voiture aux côté d'une femme que tu ne connais même pas. Tu ne jette aucun regard à ta mère qui peu à peu s'efface. Mais tu le laisse glisser sur la maison & le paysage qui défile à une vitesse folle. Tu ne peut prendre des clichée & les enfermer dans un coin de ta tête. Tu arrive devant une maison. Qui devrait être maintenant la tienne. On te conduit directement vers une chambre qui t'appartient. On y pose tes valises. Et on te laisse seule. Tu te jette sur le lit. Tu te recroqueville. Tu à mal. Tu à envie de crier & de hurler. Jusqu'à t'époumoner. Tu voudrait te libérée de se fardeau qui t'écrase chaque jours. Mais aucun son ne sort de ta bouche. Si ce n'est que ta respiration saccadée. Tu met ton casque sur tes oreilles. Des larmes silencieuse mais tranchantes comme un poignard coule le long de tes joues rosées. Tu ferme les paupières & tu finit par sombre dans le noir complet .. »


La jument doit bien se l'avouer au plus profond de sa petite caboche qui bouillonnait & qu'elle acceptait tout simplement comme à son grand habitude cette idée sans marmonner dans son coin comme elle aurait bien put le faire si elle en avait vraiment eut l'envie de le faire au même moment. Juste pour dire de faire quelque chose. Elle était complètement mais je vous assure complètement perdue ! Je ne sais déjà quand elle était arrivée sur ces terres. Je pense que cela ne faisait pas vraiment longtemps qu'elle traînait dans le coin. Mais breef. Elle ne s'était pas encore tout à fait habituée un minimum à ces nouveaux lieux qu'il y a eut je ne sais quoi qui ce passa ! Et voilà qu'elle se retrouvait je ne sais où maintenant .. Huuum .. Je trouve qu'il y a pas mal de " Je ne sais " pas vous ? Et bien oui ! Je ne sais rien ! Rien rien du tout ! Sa t'pose un problème peut-être ? Non ? T'en mieux. Oui ? T'en pis. Ce qui semblait être sur pour le moment. C'était que l'île était séparée en deux. Du moins si je sais bien compter. Et la jument pour passée d'une terre à une autre dut faire un petit peu d'exercice, ce qui ne lui fit que du bien. Un peu de natation, rien de mieux pour se détendre & délier les muscles quelque peu engourdies. Certes cela ne faisait pas longtemps qu'elle était ici .. Mais n'y avait-il pas des terres qui avait disparut ? Mais peut-être que c'était elle qui se trompait en fin de compte tout simplement ..

La dorée fut plutôt ravie d'avoir enfin atteint le large, poussant un léger soupir de soulagement. Surtout quand elle sentit ses quatre sabots frôlant enfin la terre ferme. Oui. Le sol bien dur ou l'herbe qui venait chatouiller le bout des naseaux quand on baissait l'encolure pour en arracher les quelques touffes qui nous suffirait pour se remplir l'estomac après avoir fait cette traversée, ou non d'ailleurs. Sa robe ruisselante reflétait quelque peu sous les doux rayons du soleil levant. Elle finit par s'ébrouer énergiquement afin de se sécher du mieux qu'elle le pouvait en cet instant, décrochant milles & unes gouttelettes qui avait persisté à rester accrochée à son pelage. Les fines oreilles de celle-ci, frétillèrent tout en haut de sa tête, venant parfois trouvée refuge sous sa crinière, servant de protection. Son regard expressif détaillait au même moment ce qui l'entourait. Elle n'avait pas vraiment besoin de se demander où elle se retrouvait car elle n'en savait tout simplement rien !

Soudainement, la jument fit un démarrage au galop, prenant de petite foulées rapide & légère cependant plutôt courte surtout du faîte de son petit gabarit, s'éloigna du bord de l'eau. Elle traversa avec toujours cet même cadence sans accélérer ou encore ralentir une seconde, son encolure était légèrement redressée & arquée, les naseaux légèrement dilatées n'avait que peu de temps pour identifiée toute les nouvelles odeurs qu'elle ne connaissait encore toutes, ce qui devait être une vallée accompagnée d'une petite colline offrant un bois qui pourrait faire peut à plus d'un. Mais la petite jument n'en faisait pas vraiment partit. A vrai dire. Elle ne prit pas le temps de s'y attarder trop longtemps & ira la visitée un peu plus profondément un peu plus tard, se contentant de parcourir la vallée, martelant de plus belle le sol. Elle ne tarda pas à faire une petite grimpette sur ce qui devait être une bute. Mais comme le paysage précédent, elle n'en tins pas vraiment compte.

Peu à peu, elle sentit la fatigue gagnée ses fins & court membres qui lui priait de faire une petite pause, sinon ils risquaient de la planter là & elle n'avait certes pas envie de se retrouver la tête la premières à bouffée le sol & se péter au passage des dents ainsi que de s'écorchée la figure à cause d'une simple mais peut-être belle chute. Écoutant alors son corps qui lui ordonnait d'arrêter de suite cette course, elle ralentit progressivement son allure, atteignant le pas. Les naseaux dilatées. Ses flancs se soulevaient au rythme de sa respiration saccadée & prit pour une fois depuis le début de sa course, compte de tout ce qui était autour d'elle. Pivotant sur elle-même, posant son regard sur chaque chose, chaque parcelle de plante. Reprenant enfin son souffle & détendant ses muscles légèrement engourdis. Puis c'est les oreilles frémissant qu'elle ferma les paupières.

Revenir en haut Aller en bas
 

This is the beginning of a new story. || Opium Deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Du nouveau dans le manège Toy Story Mania !
» Toy Story Mania à Disneyland Paris
» Toys Story Playland
» [Emission TF1] visitez le loft de secret story
» Secret Story (2)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memories :: ­
Hors - Jeu
 :: ▬ Corbeille :: ▬ RPG, ancienne version.
-