AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 I'm not a Superstar. [Mudatita.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Saya

    Ẳяяιναит
    C'est par où déjà ?


Puf : Saya
Naissance : 25/06/1996
Messages : 11

Libre au RP : Yep' !!
Playlist : Trading Yesterday <3


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: I'm not a Superstar. [Mudatita.]   Mar 19 Oct - 5:07

I'm not a Superstar
But I suck into the supermassive.

« Le soleil déclinais lentement à l'horizon, rapellant à lui ses rayons célestes. l'air devenais de plus en plus froid, et une légère couche de brume s'était formée au dessus des collines. Le ciel, assombris par le déclin de l'astre, avait pris une teinte rosée, presque violette. Les oiseaux se taisaient peu à peu, laissant place aux sons du crépuscule.
C'était le moment de la journée que je préfèrais. Ni trop jour, où le monde est tous sens en éveil, et où personne ne manque de vous sauter dessus pour vous harceler; ni trop nuit, là où les ténèbres plongeaient le monde dans lequel je vivais dans un univers sombre et mystérieux, qui ne servait à autre chose que de me hérisser le poil.
Non, je n'avais pas peur de la nuit. J'étais simplement stressée par le fait que les ténèbres enveloppent tout sorte d'êtres malsains, rageux et violents. Mon passé m'avait fait craindre le temps où l'on ne voyait plus les rayons du soleil.
Je frissonais. Je n'avais jamais réussi à me défaire entièrement de mes craintes dues à mon enfance, et à l'époque où j'entrais à peine dans l'adolescence, si l'on peut la qualifier ainsi.
La période que j'avais passé terrée sur moi même, mourrant à moitié de faim et à attendre que ma vie s'achève avait fait de moi une bête sauvage, dans le sens craintive de tout et de tout le monde.
Pour moi, plus personne ne méritais ma confiance, sauf peut être Raven, mon frère. S'il n'avait pas été là, je ne serais plus de ce monde, aujourd'hui.

Je marchais machinalement dans les grandes plaines dites argentées sous l'effet du reflet de la lune. Mes pattes se posaient l'une devant l'autre sans que je n'ai besoin de les commander. Mon cerveau était fixé sur une seule idée: Attendre la plus haute colline et revoir enfin la lune se lever.
Voilà maintenant presque un an que je n'avais pas vu ce phénomène naturel, et j'avais décidé de mettre aujourd'hui fin à cette attente.
Cette nuit devait être pour moi une sorte de "renaissance", car c'était la première fois que je sortais dans des heures aussi tardives.
L'éclat de la lune, c'était le point de lumière qui éclairait la nuit en même temps que mon âme. Une sorte de chandelle qu'on aurait allumé au chevet d'un enfant pour le rassurer lorsqu'il dort. Ce n'était qu'une image, mais elle me rassurais.
Mes pattes se déplaçaient à mon rytme cardiaque, et je me rendis compte que j'avançais de plus en plus vite, à cause de l'effort qui faisait battre mon coeur de plus en plus fort.
Je ralentis l'allure, histoire que je ne me fasse pas surprendre en train de courir comme un louveteau appeuré.
Après quelques mètres, je m'arrêtais, et remarquais qu'il me restait encore pas mal de distance. Je soupirais, sous le poid de l'effort, epuis m'assis sur le sol frais, enroulant ma queue autour de mes pattes.
Une brise légère souffla, et je leva le museau à son passage.
Toutes les odeurs émanant de la fôret, plus curieuses les unes que les autres, passèrent sous mon nez, et je décèla une odeur plus forte que les autres.
Une odeur semblable à la mienne, émanant surement d'un autre loup, qui ne devais pas être loin.
Je sursautais. Une crainte m'avait effleurée, l'ombre d'une fraction de seconde. Et si c'était mon père qui revenait me chercher, avec sa meute de loups colorés?
Je débloquais. Il se trouvais à plusieurs kilomètres de là, et je m'était arrangée pour dissimuler mon odeur lorsque j'avais fuit, m'étant roulé dans un bain de boue et de détritus de feuilles mortes.
Non, ce devais juste être un loup de passage, au pire un ami. Rien de très alarmant, d'autan plus que l'odeur pas très forte indiquait qu'il s'agissait en fait d'une louve.
Je soupirais à nouveau, de soulagement cette fois, et riva mon regard vers le côté opposé au sens du vent, et attendit de voir si quelqu'un venais à moi.»
Revenir en haut Aller en bas
 

I'm not a Superstar. [Mudatita.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Antichrist Superstar, La Fin.
» Ritzé superstar
» album photo de ChamalOw Superstars
» ? Bande de veinards dégagez l'bazar, vous allez voir c'que vous allez voir, venez applaudir, acclamer la Superstar !
» Momo superstar!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memories :: ­
Hors - Jeu
 :: ▬ Corbeille :: ▬ RPG, ancienne version.
-