AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Souffle de Mort. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Lacrima

    Ẳяяιναит
    C'est par où déjà ?


Puf : Narwyn
Naissance : 15/05/1994
Messages : 37

Libre au RP : Viii !!!
Playlist : Nightwish, Sonata arctica, Within Temptation, Five fingers death punch, Anna Tsuchiya, Olivia Lufkin, OST de films et de jeux vidéos,...


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Souffle de Mort. [PV]   Ven 15 Oct - 5:02

Souffle de Mort


Evacuating London. Narnia

    La Mort. Partout. Obsession.
    Elle avait emporté l'âme des arbre, abandonnant dans son sillage leur branches défraichies.
    Elle avait emportée le Soleil, délaissant pour nos semblables un ciel ternit.
    Et elle parcourait toujours le monde. A chaque instant. Un souflle, une vie, la mort. Le dicton se répercutait sur le coeur de chaque être viviant, sonnant comme un requiem. Ainsi le cycle interminable se poursuit, car ainsi va la vie.
    Pourtant, que sait on de la mort ? Moi je sais qu'elle ne m'a pas fait taire à jamais.
    Toi aussi tu le sais, n'est ce pas ?
    Lacrima.


    D'un pas hésitant, tu sillones entre les arbres creux de la forêt. Ou ce qui en reste. Au rythme de tes pas, l'impression que la verdure diminue te ressert le coeur, tel un carcan invisible. Même ton pas s'égard. Perdant sa régularité de métronome, le tempo se dissipant, ce n'était pas la panique qui te gagnais. Non c'était pire. La folie. Pauvre âme à la dérive. Traumatisée. Tu ne comprends pas, Lacrima. Tu te sens seule, affreusement seule. Mais tu te trompe. Nous t'accompagnons. Moi et la Mort. Tu cours. Aussi vite que tes fines jambes te le permettent. Mais ou que tu ailles, elle est là. Te suis, te hante. Voila ce qui arrive, Lacrima. Voila ce qui arrivent à ceux qui...
    Tuent.
    Tu n'a pas tuer pour te nourrir. Simplement pour te venger. Honte. Damnation. Tu assassine, tu es la meurtrière. La Morte ne te lacheras pas. Son souffle caresse ta peau. La sens tu ? Tu frissonnes sous ses doigts de glaces. Tu te soumets à sa poigne de fer. Galope, galope petit poulain. Mais arrivera un jour où ce sera vain. Et ce jour là, je serais près de toi.
    Je t'attendrais. Crois moi.
    Brave petit pantin de chair et de sang.


    Rien. Tu ne sens plus rien. Le danger est passé.
    Tu ne cours plus, Lacrima, ce n'est plus la peine. La mort s'en est partie.
    Les paupières ardentes, tu parcours l'horizon de ton regard sombre. Toute les fibres de ton corps vibrent d'angoisse. Le blanc de tes yeux s'estompe petit à petit. Tu te redresses, tantant de recouvrir le contrôle de tes nerfs qui agitent de spasmes ton échine entière.
    Un soupir de soulagement, c'est enfin finit. Conviction ? Non.
    Mais l'atmoshpère s'allège doucement.
    Tu marches, tête baisée. Lorsque le bout de ton nez effleur quelque chose de froid, fin et dont l'odeur ne t'es pas inconnue. De l'herbe. D'un coup, tu redresses ton encolure. La verdure s'étant à perdre de vue. Et enfin les rayons de lumière percent la masse anthracite de nuages.
    La Mort n'est plus là.
    La Nature ne pleure plus avec toi.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Break Show

    Ẳяяιναит
    C'est par où déjà ?


Puf : Kate
Naissance : 18/11/1995
Messages : 62

Libre au RP : oui ;)
Playlist : Muse, linkin park, the fray,decode paramore, the judge,tryo,valentine,era,mika,simple plan, christophe maé, green day,indochine,Mohambi Bampy ride,shakira waka waka, Waving flag, chark in the water


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: Souffle de Mort. [PV]   Ven 15 Oct - 5:52

<< Si je devais entendre un coeur, se serais celui de mon âme soeur.... >>


Le vent l'accompagnais. Il soufflait tel une mer déchainée. Elle avançait,
évitant les troncs d'arbres sur son passage. Elle trottinait telle un fantôme.
Ses yeux fixé sur l'horizon, elle était perdu. Son poil dansait avec le vent.
Elle marchait sur une cadence gracieuse, dansant avec le vent, accompagnant
le soleil à ces fin. Sa patte venait toucher gracieusement le sol. Laissant une
empreinte de sa part. Elle regardait autour d'elle, son regard profond et sensible
se pointais au delà des fourrées et des herbes. Ses oreilles venaient se plaquer
doucement sur son crâne. Elle avança, d'un pas décidé et ferme. Elle trottinait au
milieu d'un chemin qui conduisait à la forêt ravagée. Elle ne savais pas ou elle
allais, peu être quelle part ou elle vivra sa vie seule ? Sa queue se dandinais de
gauche a droites. Tout en marchant d'un air gracieux et dansant. Elle entra dans
cette forêt, si... singulière. La louve ravala sa bile, et frissonna au contacte du vent
qui venais se taper sur son poistraille. Elle posa son premier pas sur le sol déserté.
Son regard se posais sur cette endroit, un cimetière.

Les nids était déserté par les oiseaux. Seules, les corbeau y restait, aimant les cadavres
et la peur. Tien dont ! en parlons en de la peur ! De quoi notre petite louvette avais telle
peur ? de la guerre, et surtout, des chevaux. Ses infâme tueur qui on tuer son père. Elle
les détestait, Kate avais une haine contre ces équidé. Elle voudrai, oh oui elle voudrai
en tuer un de ses propres griffe, propre crocs. Elle n'oubliera jamais ce cheval, costaud,
très grand, la force de ses muscles... Les coups de sabot qu'il donnait. Son père en train de
se faire tuer... Non, Kate n'oubliera jamais ce drame. Notre louve de la blancheur d'un fantôme,
marchais au milieu de tout ce bazars. Les corbeaux la regardait de leur regards perçant.
Kate observais ses tueur au bec crochu. Elle les dévisagea, le cris la faisait sursauter. Mais
louve continuais d'avançer, ne faisant pas attention au regard assoiffée qui était derrière elle.
Elle continua sa démarche gracieuse, mais moins sur. Elle ne savait pas ou elle allait, et ou
elle allais atterrir.


Seul, dans la forêt, seule avec un silence si dominateur que le vent ne protesta pas. Mais quelque
chose perturba notre louve. Un bruit raisonna dans la forêt. La louve s'arrêta et se figea sur place.
Son regard se posa sur le paysage de la forêt. Quelque chose de blanc marchais, un fantôme ? Non
Kate reconnu ce bruit, des bruit de sabot, sabot voulais dire cheval. Kate fut prise au dépourvu et
commença a s'inquiéter, elle avais peur de ses mastodonte. La louve fut prise d'une angoisse et recula
apeuré. Mais elle rentra malheureusement dans le cheval blanc. La louve ferma les yeux et n'osais se
retourner, laissant échapper un couinement, elle se dit que tout était finit, elle qui était si jeune, qui n'avais
que 1 ans... Mais bon, la louve se repris et se retourna pour affronté se qui la regardais.


[ déso pour les fautes j'ai pas eu le temps de corriger U_U]
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lacrima

    Ẳяяιναит
    C'est par où déjà ?


Puf : Narwyn
Naissance : 15/05/1994
Messages : 37

Libre au RP : Viii !!!
Playlist : Nightwish, Sonata arctica, Within Temptation, Five fingers death punch, Anna Tsuchiya, Olivia Lufkin, OST de films et de jeux vidéos,...


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: Souffle de Mort. [PV]   Ven 15 Oct - 8:37

    Une odeur. Un bruit. La peur.
    Arrêt sur place. Le blanc de tes yeux, se figea au coin de ton iris. Cet infâme relent, tu le reconnaitrais entre tous. Dans ton cerveau, il était directement relié à la vengeance. Implicitement, au meurtre. Que faire ? Se battre ? Seulement si tu n'avais plus le choix. Mais on a toujours le choix, Lacrima...Tais toi ! Impossible. Détresse. Deux ennemis. Lequel te méneras à ta perte ? Physique ou moral ? Peut être les deux.
    Qui sait ?
    La Mort ne laisse jamais le choix.
    Elle l'impose.


    Balaye l'horizon de ton regard égaré. Ame en péril à besoin de retrouver le fil. Angoisse étouffante. Tes yeux errent en tous sens, incapable de se focaliser sur un point fixe. Elle est revenue, la Mort. Je sens sa respiration, son râle. Il agite les branchages tordus des arbres qu'elle emporte. Horrible, ces branches... Une ramure, puis une division, elle se coupent encore, puis encore là. Telle des mains de verdure mettalique. Un piège se refermant sur tes flancs.
    Carc !
    Quelque chose chute et percute ton encolure.
    C'est l'alarme, le signal. Vite, tu détales ! Sans te soucier de la misérable brindille qui vient à peine de t'effleurer. Tu crois qu'elle est là. La Mort et ce loup à laquelle tu l'associes. L'un ne va pas sans l'autre. Tout comme le ciel ne se sépare pas du Soleil. Mais l'astre milliardaire n'est plus. Le chant mortuaire du vent conjuger à la danse macabre des nuages ont célébrés l'enterment de l'Oeil du Ciel. Le Coeur de la vie. N'y pense pas. Cours, sauve toi aussi vite que tu peux. Car sans doute est-ce trop tard ?
    La Mort est peut être déja là ?
    Arrête toi.


    Le souffle court. Les flancs se soulevant sans rythme. Les crins emmelées sous ses doigts. La robe trempée sous sa caresse. Mais pourtant tu demeures immobile. Pourquoi ? Par ce que je te l'ai demandé. Ordonnée. Et tu m'obeis. Docile petite âme damnée. Ecoute ma voix, entend mes paroles. Elle là. Et elle aussi. Celle Qui Apporte La Mort.
    Oeil révulsé. Coeur battant à tout rompre. Tête haute, les sens plus éveillés que jamais. Quelque chose heurte ta jambe postérieure. Tu n'oses pas te retourner. La matière est chaude, vivante. Elle parait même... rassurante pendant quelque secondes... Puis, ne suportant plus ce contact, à tes yeux répugnants, tu bondis en avant. Puis dans élan de courage ou de stupidité, tu exécutas un semblant de pirouette, pour te retrouver enfin, face à l'inconnue.
    Face au danger
    Face à la Mort.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Break Show

    Ẳяяιναит
    C'est par où déjà ?


Puf : Kate
Naissance : 18/11/1995
Messages : 62

Libre au RP : oui ;)
Playlist : Muse, linkin park, the fray,decode paramore, the judge,tryo,valentine,era,mika,simple plan, christophe maé, green day,indochine,Mohambi Bampy ride,shakira waka waka, Waving flag, chark in the water


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: Souffle de Mort. [PV]   Ven 15 Oct - 9:16

<< La mort sera surement un bute qu'on sera obligé d'atteindre ... >>


Son regard était vrillé sur la chose devant elle. Elle n'osais bougé, pétrifier.
Sa musculature était trop impressionnante pour notre louve. Elle ferma ses
yeux un instant, sa respiration augmentais. On l'entendis, elle reculais, ne
quittant pas des yeux l'animal. Ses pattes lui semblais lourdes, comme si elle
était planté dans la terre. La louve ne cessa de poser son regard d'or sur le
cheval, elle regardais ses muscles, aussi gros quelle. Sa couleur, aussi blanche
qu'un fantôme. Et ses sabots, aussi gros qu'un vulgaire cailloux. Kate décida qu'il
fut temps de mettre interne à sa peur, plus jamais, non, plus jamais elle aura peur.
La louve souleva délicatement ses oreilles, le regard toujours sur le cheval. leur regard
se croisière. La louve baissa les yeux sur le coté, tourna la tête a gauche, mais rien pour
filer... Puis elle baissa les yeux à droite, aucun signe d'un petit chemin. Elle reposa donc
son regard sur cette immense chose. La louve s'abaissa, normalement elle devais être
effrayer, mais la, elle avais décidé de changer. Elle était sur d'elle, trop même. Elle gratta
le sol de ses grosses pattes armée de griffes. La louve décida de prendre la parole, alors,
elle fit un pas devant la jument et dit après quelque minute d'inspiration :


<< Je n'ai pas l'intention de me battre >> grogna telle

Oui, se battre contre une cheval était de la pur folie, Kate n'avais aucune chance, et
notre louve n'avais pas envi de se battre. Après avoir dit ces quelque mot, elle recula
leva la tête vers le ciel. Le soleil se couchais, laissant des teintes orangée & bleutée.
La première étoile était apparu, la lune guettais Kate de son fameux poste tout la haut.
Elle rebaissa la tête, et planta son regard dans celui de l'équidé. Elle la regardais depuis
un petit moment, ses grand yeux effrayant regardais la louve. Les corbeau les regardait,
telle un spectacle. Leur regard vrillé dans le dos de Kate la stressais. La louve se sentais
un peu nerveuse, elle ne savais ni comment allais réagir la jument ni si elle ressortira d'ici
vivante. Le silence régnais dans la forêt, un peu trop même, Kate n'était pas très a l'aise,
un cheval, des corbeau, tout cela n'était pas du tout son genre d'environnement. Surtout
pour une apprentie guérisseuse. Elle était si jeune, encore une louvette. Certain loup la traitre
comme un louveteau, mais Kate est loin de cela, elle est surtout très intelligente et comprend
très vite les choses. Elle n'a pas encore la taille d'un loup normal, juste la taille d'une adolescente.

Notre louvette commençais à en avoir marre de cette atmosphère. Elle était tendu, et si cela
ne s'arrangeait pas, elle risquerai de craquer. Le vent passa lentement, faisant virevolter les poils
de Kate vers la gauche. La louve sentit le vent et ferma ses yeux. Un peu d'air ravissais la petite
louve. Elle les rouvrit lentement et doucement. Plusieurs étoiles commençais à apparaitre. La lune
fut pleine, et le noir commençais à s'installer. Dans la forêt, on distinguais très bien le pelage des deux
animaux, telle des fantômes. La louve regarda une seconde fois autour d'elle, plus de corbeau, moins
d'animaux. Elle reposa en suite son regard sur l'équidé, ne le quittant cette fois -ci pas des yeux, surveillant
le moindre geste.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lacrima

    Ẳяяιναит
    C'est par où déjà ?


Puf : Narwyn
Naissance : 15/05/1994
Messages : 37

Libre au RP : Viii !!!
Playlist : Nightwish, Sonata arctica, Within Temptation, Five fingers death punch, Anna Tsuchiya, Olivia Lufkin, OST de films et de jeux vidéos,...


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: Souffle de Mort. [PV]   Ven 15 Oct - 20:40

    « Je n'ai pas l'intention de me battre »

    Soulagment. Les uns après les autres, tout les muscles de ton corps se décontractèrent. Comme si le sang avait cessé de pusler à l'intérieur. Mais pourquoi l'écouterais tu ? Par ce que si elle te le dit, ca doit être surement vrai. Sinon pourquoi l'avoir dit ? Oui c'est surement ça, elle n'aurait pas pris la peine de parler autrement. Elle aurait directement planté ses canine dans ta jugulaire. Sans préavis.
    Naiveté.
    Lacrima, tu ne changeras jamais.


    Redressant ton encolure, afin de détaillée Celui Qui Apporte La Mort, sans qu'il ne s'en sente menacé. L'odeur n'était pas celle d'un loup. L'effluve était douce, certes empestant la peur, mais néanmoins douce. Une femelle. Paradoxalement, te voila encore plus rassurée. C'était les males que tu craignais. Car eux sont plus brutaux, c'est dans leur nature. Alors que les louves n'attaquent que lorsqu'il s'agit de défendre ses petits. Or celle ci ne semble pas en avoir. Son aura est la seule à vibrer dans l'atmoshpère.
    D'un coup.
    Elle planta son regard d'or dans le tien. Panique. Ta sensibilité l'emportait. Un vif écart sur le côté, envoyant dans les airs un paquets de feuilles roussit. Puis voyant qu'elle n'avait pas réagit, tu te calmas soudainement. Plus progressivement qu'elle, tu calquas tes yeux ténèbreux à la même mesure que les siens. Le contact était ainsi plus lent, mais plus sûre. Tu admirais ses prunelles solaire qui étincellaient au creux du crépuscule naissant. Sa fourrure immaculé et abondante luisait avec plus ou moins d'intensité. tel un esprit. N'y pense pas. Poursuit. De taille plus petit que le loup que tu avais précédement rencontré, tu estimas qu'elle devait être un peu mois grand que lorsque tu étais une jeune pouliche. Elle semblait jeune. Toi aussi. Elle était nerveuse. Tu ne comprenais pas pourquoi. Elle t'avais bien dit qu'elle refuserait de se battre.
    Tu jugeas alors bon de lui répondre :


    «Moi non plus.»


    Ces mots se confondant avec le souffle du vent.
    L'ambiance paraisait de moins en moins tendue. Tu fermas tes paupières pendant quelque secondes. Lorsque tu les entre ouvrit, la louve n'avait toujours pas bougée. Mais alors, tu remarquais que le Soleil avait disparut. Au coeur des Ténèbres, tu te sentais en sureté. Ta vision nocturne était normalement développé, comme la plupart de tes semblables, tu ne craignais plus d'attaque. De votre rencontre nocture, tu admirais les rondeurs de la Lune, nimbant vos deux corps de sa celeste clarté. La tension est tombée. La paix s'est créer. Alors...
    La Lune vous sourit.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Break Show

    Ẳяяιναит
    C'est par où déjà ?


Puf : Kate
Naissance : 18/11/1995
Messages : 62

Libre au RP : oui ;)
Playlist : Muse, linkin park, the fray,decode paramore, the judge,tryo,valentine,era,mika,simple plan, christophe maé, green day,indochine,Mohambi Bampy ride,shakira waka waka, Waving flag, chark in the water


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: Souffle de Mort. [PV]   Lun 18 Oct - 6:03

<< Je suis lâche, mais je ne fais que sauver ma peau... >>



Je ne détachais pas mon regard, j'étais fasciné par cette chose dont
l'espèce était un cheval. Mes pattes commençais a devenir lourde, c'est
stupide corbeau allais me rendre dingue, je pouvais sentir leur regard
de perçant me regarder, c'est flippant. Les muscles de l'équidé était tout
aussi flippant que c'est minuscule volatile. Le ciel était d'un noir ancre, la
lune était étincelante. Puis, d'un coup, plus rien, les nuages, la pluies, l'orage..
il pleuvait des cornes. Le tonnerre gronda sa colère. Me levant, je sentis la
plupart de mes muscle craqué, bon ou mauvais signe ? peu importe. Mon pelage
mouiller laissais tomber quelque goutte par terre. Si je ne trouvais pas d'abris,
je finirai malade a mon avis. Mais mon attention revenu sur la même chose, l'équidé.
Mon regard replongea dans le sien, comme si je ne pouvais pas le détacher, comme
si c'était un aimant. Pourtant, je réussis quand même a le détacher. Je me levais, trempé
jusqu'au pattes. Je me secouais, je m'en fichais si se canassons était mouiller ou pas.
Les chevaux, je n'aime pas sa. Je les déteste, tous autant qu'il sont. Prenant un grand
souffle d'air frais, je dit a la jument devant moi :


<< bon, je ne sais pas si tu est pour, mais moi je vais m'abriter >> lui-dit-je d'un ton plutôt froid.

Je n'avais pas envi de passé mon car d'heure a l'attendre, donc, je me mit en route.
Je trottinais sur l'herbe mouiller et boueux. La bous me faisait frissonner, elle était
froide et désagréable. Je ne me retournais pas pour savoir si le cheval me suivais,
j'avançais la tête haute dans l'obscurité. Il paraissait que dans la nuit, les loups on
les yeux tous jaunes. Vous y croyez vous ? Moi non. La pluie tombais de plus en plus,
Devant moi je ne fit pas attention et je rentrais dans quelque chose a la fois dur et doux.
Je reculais pour voir mieux la chose responsable de se rentre dedans. Mes yeux s'écarquilla,
cette chose, cette chose, c'était un... Ours !!! Je ne pris même pas le temps de réfléchir
que je partis en courant à toute pattes. Cette chose était si grande, que je faisait au moin
la taille d'une de ses énorme pattes. Je ne fis même pas attention si le cheval était la ou
pas, je partis en courant, comme une lâche.


J'entrais dans un petit trous dans un tronc d'arbre, idéal pour ma taille. Je me secouais
pour me sécher. Je regardais dehors, aucun signe, rien. Ou était passé le cheval ? c'était
t-il fais mangé ? oh t'en pis, un de moins ! Pourtant ma conscience me rattrapais et me disais
d'aller voir. Je me battait avec elle mais rien a faire, elle gagnais, a tout les coup c'est elle qui
gagne. Je sortis du petit trous pour jeter un coup d'oeil dehors, mais rien. La nuit, la pluie, le brouillard
et l'orage.



[ désoler pas terrible xDD c'était juste pour voir si cette narration allais, mais nan donc je rechangerai a mon autre réponse ;) ]
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Souffle de Mort. [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Souffle de Mort. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le souffle au coeur, ou souffle cardiaque
» mort de femelles crystal red
» Donner du poussin mort
» après la mort...
» betta mort
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memories :: ­
Hors - Jeu
 :: ▬ Corbeille :: ▬ RPG, ancienne version.
-