AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 » Under the Moon.. [×]

Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

Message
Sujet: » Under the Moon.. [×]   

» Under the Moon..
- Libre -
[×]



    Telle une ombre, je traversais la Plaine Argentée, sous le regard bienveillant de la Lune. Je marchais par automatisme, une patte devant l’autre, soupirant souvent. L’aura argenté qui enveloppait le lieu lui donnait un caractère étrange, presque magique. Devant moi s’étendait une immense étendue d’herbe, balayée par le vent capricieux. Le bel astre nocturne inondait le paysage de sa clarté irréelle, éveillant en moi un sentiment intense de liberté. De la marche détendue, je prenais un petit trot soutenu, et seul le bruit de mes foulées trahissait ma présence. Croiser âme qui vive ici relèverait de l’anomalie : rien ne pouvait venir troubler ce silence, cette perfection. Mis à part moi, bien sûr. Les oreilles en avant, la fourrure ébouriffée, j’avançais sans me soucier de rien. C’était agréable d’oublier, l’espace d’une nuit, oublier le sang, la mort. Tout était tellement calme, tellement beau.

    A quelques mètres à peine de moi se tenaient de grands arbres, que ni le vent, ni la pluie ne feraient jamais plier. Ils étaient immortels, comme les grands rois passés.. Ces Loups si respectés, aux paroles fortes et aux actes honorables. Les étoiles étincelaient dans le ciel d’un noir d’encre, et je les fixaient, cherchant peut-être l’un des miens.. Dans le fond, je savais que jamais je ne les trouveraient. Mais des êtres si nobles ne pouvaient être réduits à l’état de souvenirs. Il restait forcement quelque chose d’eux. Quelque chose de plus fort qu’une simple image, qu’un murmure dans la nuit.. Maintenant assise au milieu de la plaine, je me sentais proche d’eux. Ils étaient là, brillants, resplendissants, enfin débarrassés de la guerre et des larmes. A peine consciente du temps qui court, j’attendais un mouvement, une parole, une caresse dans mes poils désordonnés. J’attendis longtemps, me semblait t-il. Comme cette nuit là, où j’avais attendu son retour. J’aurais attendu une éternité, pour admirer sa carrure, croiser son regard. Mais il ne m’était plus permis de tels honneurs maintenant.

    Me détournant du ciel étoilé, je me relevai, et repris ma marche silencieuse, l’esprit troublé et embrumé. La tête basse, j’avançais alors que mes yeux croisaient furtivement le sol. Il n’y avait aucune grâce dans mes mouvements : je marchais pour marcher, point. La Lune semblait s’écarter peu à peu, et bientôt elle disparaîtrait complètement, laissant place au soleil. Je repartis donc vers la forêt, traînant les pattes, oubliant jusqu’à l’odeur nouvelle qui s’immisçait doucement dans l’air.
Sam 13 Fév - 10:55


Dernière édition par » Winter le Sam 20 Fév - 12:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

« Je veux juste une dernière danse...
Avant l’aube et l’indifférence... »

    Les herbes avaient poussé, avec le temps, recouvrant de moitié le corps inerte d’un grand loup. A l’ombre des buissons, Djamay patientait depuis un long moment, jusqu’à confondre la somnolence avec la réalité. Mais à présent, couché avec la tête sur les pattes avant, ses yeux gris d’acier fixaient avec intensité la nouvelle venue en ce lieu. Une ombre fantomatique, rendue angélique par l’aura de la lune. De ses yeux vides de tout, le mâle au pelage sombre remarqua à quel point cet endroit et cette louve s’accordaient parfaitement. L’un ne pouvait resplendir sans l’autre... Djamay ferma les yeux. Il était de trop ici. Créature de Satan, à l’âme aussi sombre que son apparence, il ajoutait une fausse note à cette douce mélodie.

    Soudain, il se redresse, les herbes crissant légèrement sous ses pas, troublant le silence de la nuit. Son petit trot silencieux le rapproche de Winter, et il est bientôt derrière elle. Ses foulées se raccourcissent alors, il arrive à ses côtés, son pelage sombre se mélangeant volontairement à celui de la belle femelle. Il la dépasse, lui barre la route. Dans son regard brille le feu de l’enfer, et il semble qu’autour d’eux, la nuit les écoute.


    « Winter... »

    Sa voix grave brise avec fracas le calme de la plaine, tandis qu’il courbe l’échine et marque ce qu’il semble être une révérence respectueuse. Ses gestes sont simples et doux, mais au fond de son regard de marbre scintillent le plus profond des dégoûts et la plus intense des ironies.

    Les puissants muscles du guerrier se bandent discrètement, tentant de canaliser la tension qui avait empli son corps noueux. Une puissante rafale balaie le museau du grand mâle, comme si le vent désirait lui faire regretter ses gestes à venir. Mais Djamay n’écoute pas ses avertissements. Dans son poitrail, les battements nerveux de son cœur propulsent la fureur que provoque la vue de la louve.


    « Tu es Alpha, à présent... Quel beau cadeau d’adieu... »

    Les mâchoires du guerrier grincent audiblement. L’image de son père s’insinue dans son esprit, et d’étranges sentiments se bousculent. Incompréhensibles, mais mauvais.
Sam 13 Fév - 22:38
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   


« You gave up the fight
You left me behind »



    Ce soir là était vraiment étrange. L’odeur de loup qui flottait doucement dans les airs me parvint, me tirant de ma rêverie. Je sentis une légère caresse, dans mon dos, puis un mâle d’un noir de jais se planta devant moi, pas plus visible qu’une ombre en cette nuit argentée. Rien n’avait trahis sa présence, pas un son, pas un soupir.. Je connaissais ce loup. C’était le chef des guerriers de la meute, mais il avait été gradé avant mon arrivée au poste d’alpha. Je ne l’avais vu qu’une fois ou deux, et son comportement m’avait toujours troublée.. L’atmosphère se fit soudain plus tendue, alors que le loup noir prononçait mon nom. Sa voix était grave, forte, en désaccord avec la magie du paysage. Je songeais à tous ces souvenirs, qui avaient dus fuir à l’approche du grand mâle. Je ne sentais plus rien, ni la sérénité, ni le vide dans mon esprit. Juste un trouble gênant et lourd. Le grand loup noir marqua une rapide révérence, alors qu’une aura déplaisante s’immisçait lentement. Les yeux de marbre du loup reflétaient des émotions hostiles, me semblait t-il, mais je n’y fit pas attention, concentrée sur la carrure du loup noir. Il semblait tendu, lui aussi, malgré la douceur de ses gestes, l’attention qu’il portait à chacun de ses mouvements. Toute cette contradiction me paraissait étrange, malsaine..

      « Tu es Alpha, à présent... Quel beau cadeau d’adieu... », continua le loup noir.

    J'avais senti dans sa voix des tremblements haineux, qui m’arrachèrent un frisson que j'eus du mal à percevoir moi-même. C'était peut-être juste le vent. Mes sens étaient aux aguets, à présent, alors que je détaillais le regard du loup noir.

      « Djamay.. »

    Ma voix était forte, elle aussi, mais plus douce que celle du mâle. Les yeux du Guerrier semblaient dévorés par des sentiments incohérents, ce qui m’inquiétait vraiment. Il avait l’air perdu, partagé.. Les mots du grand mâle me revinrent.. Tu es Alpha, à présent... Quel beau cadeau d’adieu..

      « Ce n’est pas un cadeau, Djamay.. J’aurais aimé une autre fin, mais je ne peux pas changer les choses.. »

    Je baissai la tête, soupirant. Une lueur mélancolique traversa mon esprit, alors que l'image du grand roi me revenait en tête.. J'aurais presque pu le toucher..

      « Seven a toujours agis pour la meute. Je ne le décevrais pas. »

    J’allais suivre ses traces et terminer ce à quoi il avait aspiré.



(Nul, nul, nul ! J'vais avoir du mal avec Djamay je crois.. =/)
Dim 14 Fév - 1:23


Dernière édition par » Winter le Jeu 4 Mar - 8:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

    Il avait de la patience, le grand loup. Il attendait tes réactions, tes émotions. Il voulait te comprendre, te connaître. Il ne voulait pas te briser tout de suite, mais te faire souffrir à petits feus. Toucher là où ça fait mal. Parce qu’il savait depuis longtemps que la souffrance physique n’équivalait jamais celle de l’âme. Tes émotions étaient encore bien cachées, mais ses yeux de glace transperceraient bientôt cette carapace. Djamay... Il inclina légèrement la tête, d’un air qui se voulait respectueux, fermant légèrement les yeux. Oui, Djamay. Un nom, mais peut-être pas encore un loup, pour toi, pas vrai ? Ta voix se voulait sans appel et son timbre aurait fait fléchir n’importe quel loup, sauf Djamay. Il résistait à ce que son père lui avait toujours appris. Respecter l’autorité. Respecter l’Alpha. Des années gâchées à s’écraser sous ses ordres et ses regards réprobateurs. Tout ça, c’était fini à présent. Tu n’étais rien. Tu n’as jamais rien été. Pas pour lui.

    Ce n’est pas un cadeau, Djamay... Les mâchoires du puissant mâle s’entrechoquèrent. La jalousie le consumait de l’intérieur, et ses membres se mirent à frémir sans raison apparente. J’aurais aimé une autre fin, mais je ne peux pas changer les choses... Sur ce point, le guerrier et l’Alpha étaient d’accord. Ce n’était pas la juste fin. Son père aurait du mourir de ses propres crocs, et non pas les sabots de Cold. Ce dernier avait eu le juste retour des choses. Et tu lui avais ensuite volé sa place. Tu ne semblais pas t’en rendre compte, grande louve. Il se tint plus droit encore devant toi, te dépassant légèrement. Il y avait dans ses yeux une soumission qu’il n’arrivait pas à faire partir. Défaut de fabrication, que les années avaient encrée au plus profond de son être.

    « Je changerai les choses, Winter, je te le promets. »

    Sa voix avait toujours cette force étrange, tout en restant parfaitement contrôlée et indéchiffrable. Seule la lueur déplaisante qui avait traversé ses yeux trahissaient des sous-entendus profonds. Seven a toujours agis pour la meute. Je ne le décevrais pas. Les oreilles sombres de Djamay se couchèrent brutalement contre sa nuque, mettant l’accent sur son regard noir, brillant d’une aura inquiétante dans la nuit. Seven. Qu’était-il pour toi ? Le père que tu avais perdu, et dont tu avais toujours eu besoin ? Ce grand loup, qui t’avait pris sous son aile et qui t’avait aimé jusqu’à délaisser le loup qui se trouvait devant toi. Tu devais le voir comme étant une créature intouchable, semblable à un dieu. Tu vois, petite louve. Même les dieux, doivent se plier face à la mort.

    « Crois-tu être à la hauteur de la tâche que t’as laissé Seven ? »

    Djamay avait de plus en plus de mal à se contrôler. Il se décalait, pour revenir à sa place, faisant des mouvements nerveux et maladroits. Il cherchait ses mots, qui soient à la fois assez éloquents pour te faire réfléchir, et assez respectueux pour ne pas se mettre en danger.

    « Quel père était-il, pour offrir à la mort sa très chère fille ? »

    [ Pas terrip' non plus, en fin d'compte]
Dim 14 Fév - 5:01
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

    Djamay.. Son nom m’évoquait des choses incompréhensibles, les images d’un loup noir, d’une ombre dans la nuit.. Une lueur, un regard.. Le grand loup noir avait l’air reclus dans ses pensées, alors que je fixais son regard d’argent. Il se mit tout à coup à trembler, comme effrayé par ses souvenirs. Ou peut-être était-ce la colère ? Je ne comprenais pas la vague d’émotion qui inondait son corps, son regard..

      « Je changerai les choses, Winter, je te le promets. », annonça t-il.

    Mais que pouvait-il changer ? Un loup pouvait-il changer les choses ? S’il l’avait voulu, je lui aurait laisser mon monde ! Prends tout, grand loup, et j’irais vivre en paix. Toutefois il m’était impossible de déshonorer Seven.. Et je ne le voulais pas. La voix du mâle avait pourtant l’étoffe du dirigeant, le timbre calme et puissant, comme l’avait le grand roi.. En entendant mes mots, le regard du loup se ferma, alors que ses oreilles charbonneuses se plaquaient sur sa nuque.

      « Crois-tu être à la hauteur de la tâche que t’as laissé Seven ? »

    Sa voix se faisait brutale, ironique. Je ne répondis pas à cette question. Non, je n’étais pas à la hauteur. Seule, que pouvais-je faire ? Je n’étais qu’une enveloppe, vide de vie, dans le fond.. Avançant toujours, un pas devant l’autre, comme on me l’avait appris. Djamay semblait de plus en plus préoccupé, piétinant, s’écartant puis revenant à sa place.. Son regard, couleur de Lune, me rappelait des souvenirs étranges.. Ce loup n’était pas seulement le Chef des Guerriers. Il y avait autre chose. Il parlait trop fièrement, trop parfaitement pour être un loup quelconque. Il réfléchit longtemps, avant de poursuivre :

    « Quel père était-il, pour offrir à la mort sa très chère fille ? »

    Cette question me fit un choc. Ce loup venait de réduire toutes mes barricades à néant. Cette simple phrase, ces simples mots. Pendant un très court instant, des centaines d’émotions m’envahirent, mais je ne tardais pas à m’isoler de nouveau, aussi impénétrable que quelques secondes plus tôt. Seven avait été mon père. Mon guide dans cette vie. Parfois, j’aurais aimé qu’il n’en fut rien. Mais la vie l’avait décidé, et j’avais du suivre les traces de l’Alpha. Seulement, un détail m’avait toujours échappé. Seven ne me faisait pas assez confiance pour me parler de son passé.. Peut-être voulait-il me préserver de ses secrets.. La voix de Djamay résonna dans ma tête.. Offrir à la mort sa très chère fille.. La mort.. Le loup avait tout faux. Seven m’avait offert sa confiance. Il m’avait donné le pouvoir de terminer son travail. Je décidai d’ignorer une fois de plus la question du loup noir, plongeant mon regard de nuit dans ses yeux d’argent.

      « Et toi, Djamay, aurais-tu choisi la mort, pour honorer les tiens ? »

    L'aube se pointait, et la scène perdait peu à peu de sa magie..
Dim 14 Fév - 9:26


Dernière édition par » Winter le Sam 20 Fév - 5:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

    Il pourra changer les choses, si seulement tu savais. Il pourra ternir ton image, il pourra salir tes actes. Il pourra te rendre malheureuse. Il pourra inverser les choses. A force de temps et de patience. Et cela, il venait de te le promettre. Tu le sais certainement, ou du moins tu t’en doutes, Djamay n’a pas beaucoup de qualités. Pourtant, tu peux être convaincue qu’il tient toujours sa parole. Le loup au pelage de cendre recula légèrement, ne laissant transparaître la surprise qui venait de le prendre. Pourquoi ne lui fais-tu pas encore regretter ses paroles ? Pourquoi laisse-tu un loup comme lui te dicter tes actes et se mêler de ta vie ? Il aurait été à ta place, belle louve, il aurait fait ravaler ses crocs à qui faisait mine de les lui montrer. Mais il n’était pas à ta place, malgré toute la bonne volonté du monde. Mais pire encore, Winter, tu laissais les paroles du grand mâle te toucher. Tu le laissais te manipuler pour aller dans son sens. Tu réfléchissais à ses paroles. Tu les acceptais.

    Et son regard perçant ne manqua pas de remarquer qu’il t’avait touchée. Que tes barrières, délicatement bâties, s’étaient écroulées pour laisser entrevoir tes faiblesses. Ce fut seulement le temps d’un battement, mais ce fut assez pour qu’il ressente un sentiment de triomphe.


    Et toi, Djamay, aurais-tu choisi la mort, pour honorer les tiens ?

    Le loup cendré demeura interdit, le regard perdu dans le fin fond de tes yeux. Tu venais de retourner la situation avec une facilité si déconcertante qu’il en oublia le fil de ses pensées. Il sembla soudain s’absenter dans son monde, incapable de répondre du tac au tac. Mais là encore, ce fut seulement quelques secondes, avant que son regard glacé se baisse vers toi. Il te regarde de haut, et une pointe de défi flotte au fond de ses yeux ombrageux.

    « Pas si elle se trouve être inutile. »

    Il avait été trop loin. Il frémit d’avance, parce qu’un tel acte d’audace ne lui avait jamais été permis. Il fut projeté des mois en arrière, sentant comme si elle était réelle, la brûlure des crocs de son père dans son cou. Il recula d’un pas, mais l’arrogance n’avait pas quitté son regard. La nuit prenait fin, et à l’horizon, le soleil tentait une apparition timide. Le vent était fort, giflant à plusieurs reprises le visage du loup d’ébène.

    [ Humf. ]
Lun 15 Fév - 6:31
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

    Djamay semblait une fois de plus perdu dans ses pensées, réfléchissant aux mots qui répondraient à ma question. Je fixai ses yeux d'ambre, y décelant de la stupeur, peut-être, puis le loup noir abattit sur moi un regard glacé, empli d'une haine fumante.

      « Pas si elle se trouve être inutile. »

    Une fureur intense me submergea d'abord, alors que le grand mâle, conscient de son arrogance, reculai de quelques pas. Un grondement sourd s'échappa de ma poitrine, et mes babines se soulevèrent. Dans le même temps, mes oreilles s'avançaient, par automatisme. Je rejoignis d'un bond le loup noir, furibonde. L'audace pointait toujours dans son regard, et la fureur au fond de moi n'en fut que plus fumante. Toutefois, j'étais peut-être un peu égoïste, dans le fond. J'aurais pu régler le compte de cet inconscient, planter mes crocs dans son corps bouillant de rage, mais je voulais satisfaire ma curiosité. Ce loup ne m'était pas étranger, et le trouble flottait toujours dans mon esprit, plus fort que la colère. Je m'avançai toutefois, plus près de lui, la tête haute, le regard furieux.

      « Méfies-toi de tes mots, Djamay, je pourrais très vite te les faire regretter. », sifflai-je.

    Un nouveau grondement s'échappa de ma poitrine, et ma respiration se faisait bruyante, poussée. Je ne bougeais pas, attendant que la fureur s'échappe, avant de commettre un acte que je risquais de regretter. Il m'avait semblé que les intentions de Djamay n'étaient pas celles auxquelles j'avais pensé au premier abord. Peut-être testait-il mes limites.. Mais je ne m'énerverais pas, Djamay. Je chercherais à comprendre. Toutefois, tu ferais mieux de te méfier, tu n'aura pas de deuxième chance. J'étais surement égoïste, dans le fond. Je préférais assouvir ma curiosité, alors que la colère passait..

      « Qui es-tu vraiment Djamay, pour prononcer de telles paroles ? », demandais-je, plus calmement.

    Le soleil brulait à l'horizon, apportant avec lui de nouvelles couleurs.

    (Si ça t'inspires pas je comprendrais..)
Lun 15 Fév - 10:09
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

    Ca y est. Tes crocs luisent à la lueur faiblissante de la lune. Tes yeux perdent leur calme contrôlé, pour laisser entrevoir cette fureur qu’il venait de provoquer. Un frisson lui parcoure le dos jusqu’à l’échine. C’était une sensation étrange. Celle de se dire que ses liens venaient de se rompre, mais qu’une force invisible le forçait encore à t’obéir. A te devoir du respect, à contrecoeur. Il baisse légèrement la tête, ses oreilles couchées contre son pelage sombre. Même si cette attitude ressemblait à de la soumission, dans son regard brillait la flamme de la liberté. Tu le rejoins brusquement, et le grand mâle redresse la tête, reculant d’un pas. Mais tu ne fais rien de plus, et Djamay laisse échapper un sourire moqueur. Tu n’étais pas Seven. Tu ne seras jamais Seven.

    Méfies-toi de tes mots, Djamay, je pourrais très vite te les faire regretter.

    Son sourire s’évanouit bien vite, et il ferma les yeux. Cependant, derrière cette façade de marbre, le grand mâle passait outre tes paroles. Il voulait que tu sortes de tes gonds. Il voulait sentir ton haleine fraîche contre ses poils. Il voulait entendre un grondement sortir de ton gosier. Mais par-dessus tout, il voulait enfoncer ses crocs dans ta jugulaire.

    Ta respiration, bruyante et furieuse parvint à ses oreilles. Caché par ses paupières clauses, le guerrier se délecte de ta colère. Il sait, il sent que tu fais tes efforts pour te contrôler. Parce que tu n’es pas bête, belle louve. Tu es consciente de ses attentions. Tu sais, à présent, qu’il joue avec toi. Tu commences doucement à comprendre que tu dois te battre contre les chevaux, mais que tu dois également te méfier des tiens...


    Qui es-tu vraiment Djamay, pour prononcer de telles paroles ?

    Il ouvre les yeux, et son regard argenté plonge dans le tien. Il s’approche alors, plus grand, plus assuré qu’avant. Lorsqu’il s’arrête, seuls quelques centimètres séparent vos deux corps. Sa respiration régulière mais rapide souffle entre tes deux oreilles.

    « Le sang de Seven coule dans mes veines, Winter. Je suis celui à qui tu as pris la place. Je suis celui qui te le fera regretter... »

    Un grondement sourd, provenant du fin fond de son être accompagne ses paroles, tandis que les ténèbres noient son regard.

    « Pauvre Winter... Toi qui pensais connaître Seven. Toi qui l’aimais tant... Tu dois tomber de haut. Savoir qu’il t’a caché qu’il avait un fils... »

    Un rire sonore appuya ses dires, tandis qu’il s’éloignait de nouveau, reculant de quelques foulées.

    « Au fond, tu ne savais rien de lui. »
Mer 17 Fév - 5:59
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

    La colère redescendait, lorsque Djamay rouvrit les yeux. Il s'avança de moi, lentement, si près que je pouvais sentir son souffle chaud balayer mes poils blancs.

      « Le sang de Seven coule dans mes veines, Winter. Je suis celui à qui tu as pris la place. Je suis celui qui te le fera regretter... »


    J'eus du mal à comprendre. Pas une once de surprise ne me traversa l'esprit, alors que ces paroles auraient du me choquer, m'effrayer et m'anéantir. J'attendais la vague de sentiments incontrôlables, indéchiffrables qui auraient du détruire mon être tout entier. Un grondement sourd s'échappa de la poitrine du grand loup, peut-être face à mon manque de réaction.. Peut-être, la surprise était telle qu'elle réduisait toute pensée, tout comportement rationnel à néant. Mais pourtant.. J'éprouvais un tel sentiment de délivrance, de.. De joie ? Toutes mes interrogations, toutes mes questions sur ce mystérieux roi disparu venaient de trouver une réponse. Djamay. Ce dernier continua, ténébreux, alors que j'entendais à peine ses mots, plongée dans ce sentiment nouveau.

      « Pauvre Winter... Toi qui pensais connaître Seven. Toi qui l’aimais tant... Tu dois tomber de haut. Savoir qu’il t’a caché qu’il avait un fils... »

    J'étais consciente de sa présence, je le senti reculer, et des milliers d'images me revinrent en tête. L'ancien Alpha, troublé dans son sommeil, dépité parfois. Le manque de son fils l'avait tellement fait souffrir.. Dans le fond, j'étais reconnaissante à Djamay, d'avoir avoué qui il était. Et même si j'avais un nouvel ennemi, je comprenais tout, maintenant. Cela m'apportait tellement !

      « Au fond, tu ne savais rien de lui. », continua le loup noir.


    Non, je ne savais rien de lui. Je ne connaissais pas sa plus grande honte.. Je t'ai pris ta place, Djamay.. Mais, la méritais-tu ? Il était trop tard maintenant, le loup resté dans l'ombre n'avait pas agi assez vite. J'aurais du être terrifiée d'avoir trouvé un adversaire si imposant, si fort et mystérieux.. Et je l'étais. Mais au delà de cela, le soleil s'était levé sur les zones d'ombres de mon passé, et je me sentais plus proche que jamais de Seven.. Et de Djamay. Mes yeux d'azur pétillaient de reconnaissance, et contre toute attente, un large sourire sincère se dessina sur mes lèvres.

      « Merci, Djamay », murmurais-je.

    Tout comme le soleil qui frappait sur la plaine, la vérité s'étalait à mes yeux.

    (Je sais qu'ça va pas dans le bon sens mais.. :p)
Mer 17 Fév - 6:22
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

    Merci, Djamay

    Comme la lave d’un volcan, la colère du grand mâle lui échappa instantanément. Son regard se ferma sous le voile assassin de la fureur, tandis que ses crocs luisaient faiblement à quelques centimètres seulement de ton museau. Ses muscles frémissaient d’adrénaline. Son regard dans le tien déversait tout le dégoût qu’il éprouvait en cet instant pour toi. Oh non, surtout, belle louve, ne le remercie pas. Ce n’est pas par gaieté de cœur qu’il t’a avoué qui il était. Ressasser ses années d’exclusion et de reniement ne fut pas une partie de plaisir. Et toi, devant ce loup en perdition, tu semblais... Délivrée ? Soulagée ? Presque heureuse... Il aurait été tellement plus simple pour lui que tu lui hurles dessus, que tu le bannisses. Il aurait été tellement plus simple, que tu souffres autant qu’il souffrait.

    « Heureux que cela te fasse plaisir... »

    Il se détourne brutalement, ses paupières éteignant le feu de son regard. Son cœur battait à tout rompre entre ses côtes, et la frustration irradiait tout son corps. Il s’éloigne, conscient qu’il ne t’aurait pas aujourd’hui. Peut-être même que cette quête pour t’abattre était désormais hors de sa portée. Mais si tel était le cas, alors que faisait-il encore debout ? Pourquoi continuer ainsi, puisqu’il n’avait plus goût en la vie ? Oui, Winter, tu étais sa dernière espérance, son dernier lien avec ce qu’il était, et ce qu’il serait. Mais à présent, maintenant que ses certitudes sur ton compte s’étaient écroulées comme un château de cartes, te pourchasser jusqu’à ce que mort s’en suivre n’avait plus de sens. Sa vie, n’avait plus de sens.

    Djamay, sans un regard, sans une révérence s’éloigne à grandes foulées. Ses yeux se lèvent vers le ciel changeant, où brille une dernière étoile. Son cœur bondit douloureusement dans sa poitrine, quand il comprit que l’Alpha n’était pas la cause de cette haine. Mais que c’était son père. Seven. Ce grand loup devant lequel tous furent en admiration, même toi, Winter. Ce grand loup, dans les yeux duquel avaient brillé le dégoût et la déception, dés qu’il les posait sur Djamay. Ce qu’il ressentait pour toi, la louve, c’était de la jalousie, de l’admiration et de l’envie.


    « Non, Winter, toi tu ne le décevras pas. C’est d’ailleurs pour cela, que tu es désormais Alpha. »

    Ces mots avaient été lâchés avec brusquerie mais sans méchanceté. Sa voix était monotone et lasse, et elle n’avait plus la force d’avant. Ce fut une sorte de murmure, que seule toi pouvais encore entendre.

    [ J'ai vraiment du mal à croire que tu ne rp que depuis un mois... <3 ]
Jeu 18 Fév - 7:14
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

    Djamay sembla ne pas comprendre mes mots, ce que je concevais parfaitement, moi-même troublée.

      « Heureux que cela te fasse plaisir... », annonça le loup.

    Je ne savais pas comment interpréter cette réponse. Je cru déceler énormément de douleur dans les yeux du grand mâle, juste avant qu'il ne se détourne violemment. Il s'éloigna rapidement, portant son regard sur le ciel du matin. Il aurait du me paraitre magnifique, après cette nuit argentée. Mais, bizarrement, le sentiment de délivrance s'était éloigné en même temps que Djamay, et je baissai les oreilles, maintenant en proie à des remords brulants. Je fixai le loup noir, réfléchissant rapidement, à la recherche de mon erreur. Mais peut-être étais-je tout simplement la cause du désespoir de cette ombre noire..

      « Non, Winter, toi tu ne le décevras pas. C’est d’ailleurs pour cela, que tu es désormais Alpha. », murmura t-il.

    Ces mots sonnaient comme une fatalité de la bouche du grand loup. Sa voix était lasse, discrète. J'aurais voulu l'aider, le comprendre.. Mais je n'oubliais pas la rancœur qu'il conservait à mon égard, et je préférais garder quelques temps mes distances.. Je baissai la tête, en un soupir résigné.

      « Djamay.. », commençais-je.

    Les mots n'étaient pas utiles, ils n'arrangeraient rien. Seul le temps calmerait les douleurs du grand mâle, et m'impliquer ne ferait que bouleverser sa vie.. Et la mienne. Je redressai les oreilles, et relevai la tête.

      « Djamay je crois ne pas pouvoir t'aider, et je pense que de toute façon, tu ne le voudrais pas. Mais sache que qui que tu soit et quoi que tu fasse je.. »

    Je soupirai à nouveau, ne terminant pas ma phrase. Je veillerais sur toi, Djamay, tu ne sera jamais seul. Je me détournai, et partis lentement en direction de l'horizon, sous l'aura brulante du soleil. Je m'asseyais à quelques mètres à peine, songeant au début de cette nuit si étrange..


    [Un mois et demi maintenant, mais merci beaucoup, ça me fait trèèèèèèès plaisir ♥]
Jeu 18 Fév - 8:07
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

    Djamay. Ce fut un soupir résigné qui parvint aux oreilles sombres du grand mâle. A contrecoeur, plus par devoir que par envie, il ralentit le pas, se devant de t’écouter. Ses mâchoires étaient serrées, à tel point que ce fut surprenant que ses dents ne soient pas encore brisées. Il ne se retourna pas pour autant, se contentant de t’écouter sans s’arrêter. Il ne voulait rien entendre de plus, il savait qu’il s’était déjà assez ridiculisé aujourd’hui. Il s’était attaqué à plus fort qu’il n’avait imaginé, et la situation s’était retournée contre lui. L’humiliation fut cuisante, alors, que veux-tu rajouter de plus ?

    Djamay je crois ne pas pouvoir t'aider, et je pense que de toute façon, tu ne le voudrais pas. Tu pensais bien... Un léger grognement te répondit, ironique et moqueur. Tu ne pouvais rien faire, ou du moins, rien qui ne soit dans tes moyens. Il y avait cependant bien une chose qui lui ferait le plus grand bien. Que tu cèdes ta place. Que tu t’avoues vaincue avant même d’avoir combattu. Mais il savait parfaitement que ce n’était pas dans tes intentions...

    Mais sache que qui que tu sois et quoi que tu fasses je... Ces quelques mots l’interpellèrent, et il tourna la tête vers toi. Ses oreilles se confondaient avec son pelage d’encre, mais ses yeux souhaitaient en savoir plus. Qui qu’il soit, quoi qu’il fasse, tu... ? Tes yeux clairs, couleur azure semblaient doux et bienveillants. Tes intentions étaient louables, belle louve, trop peut-être.


    « Je n’ai pas besoin de ton aide. »

    Son regard te croisa une dernière fois, avant qu’il reprenne sa marche lente et progressive. Sa fierté lui disait qu’il n’avait besoin de personne, et encore moins de toi. Mais une partie de son être voulait savoir ce que tu étais prête à faire pour lui, alors qu’il était si peu amical envers toi.

    « Contente-toi seulement de prendre soin de toi... »


    [ Finalement, on s'arrête là et on en r'fait un ? ]
Sam 20 Fév - 5:23
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

    Edit :
    Been, on arrête là ?
    Et va pour un autre :D
Sam 20 Fév - 5:42
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message
Sujet: Re: » Under the Moon.. [×]   

Revenir en haut Aller en bas
 
» Under the Moon.. [×]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memories :: ­
Hors - Jeu
 :: ▬ Corbeille :: ▬ RPG, ancienne version.
-
Sauter vers: