AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 A l'aube d'un nouveau jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Storm

    Ẳ ℓ'αιѕє
    On s'connait, non ?


Puf : Qatar
Naissance : 26/09/1995
Messages : 166

Libre au RP : Faites vos demande ; MP.


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: A l'aube d'un nouveau jour   Jeu 1 Juil - 6:11

» A l'aube d'un nouveau jour
Libre

    Un nouveau jour se levait sur l'île d'Exode. J'avais quitté mon nid à l'aube, préférant éviter les réflexions de ma sœur Harnie. Nous avions quatre années de différence et elle était l'aînée. Ainsi, elle pensait m'être supérieure et se préoccupait régulièrement de mes affaires ; contrôlant tous mes mouvements et reprenant mes paroles. De ce fait, je n'appréciais pas vraiment qu'elle me voit sortir et je préférais m'envoler après qu'elle se soit endormie plutôt que quand elle était encore éveillée. Quant à mon frère ; il agissait en partie comme ma sœur mais seulement par curiosité. Lui ne faisait jamais aucune réflexions sur mes destinations ou fréquentations. Il semblait avoir pour moi un certain respect ; surtout depuis que j'étais devenue la conseillère du meneur tant redouté des oiseaux : Chronos. Lui que personne n'arrivait à cerner semblait m'apprécier. Personnellement, je parvenais rarement à discerner dans ses paroles la minuscule bribe qui montrait que ses mots n'étaient pas ironiques. Mais je le connaissais mieux que quiconque... sauf lui-même bien sûr.

    Voguant dans un ciel sans nuages que la tempête de la veille avait chassés, je me dirigeais vers un endroit que je n'avais pas encore exploré dans les terres neutres où la plupart des oiseaux résidait. Les Lacs Gelés. Malgré la douce chaleur du printemps, les basses températures à l'intérieur des montagnes gardaient la surface de ces étendues d'eau rigide. Mais il fallait d'abord franchir le col de la montagne. Un harfang aurait facilement supporté le froid qui régnait en maître sur ces lieux divins. Mais je n'étais qu'une simple chouette effraie et mes plumes, même à l'aide de mon duvet, ne parvenaient pas à me protéger convenablement du froid. Ainsi, je passai le col de la montagne en essayant d'adapter mon vol aux vents capricieux qui soufflaient sur les monts enneigés. Cette poudre blanche, éternelle en haute altitude, s'envolait sur mon passage. Je survolai une étendue plantée de sapins avant d'arriver à destination. Devant moi s'étendaient les Lacs Gelés. Je descendit par les vents froids des montagnes et me posai sur un sapin dont une épaisse couche de neige tomba.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Endless »

    Ẳcтєυя
    Je suis chez moi.


Puf : Jun' [Junee]
Naissance : 15/06/1994
Messages : 309

Libre au RP : Oui :)


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: A l'aube d'un nouveau jour   Ven 2 Juil - 12:25

    Une épaisse couche de neige recouvrait les alentours des Lacs Gelés, camouflant les pas d'une silhouette presque invisible sous cette blancheur éclatante. Release. Seul son museau et ses deux grands yeux d'un vert émeraude coupaient avec ce paysage. Mais cela ne dérangeait pas la louve. Toute son attention était attirée par la magnifique étendue de glace gisant à ses pattes. Elle ne connaissait pas cet endroit, pourtant splendide. Elle n'était arrivée sur ces terres que depuis quelques semaines à peine.
    D'où ? Personne n'en saurait jamais rien. Et elle découvrait, tel un louveteau sortant tout juste de la tanière. Elle sentait la fraicheur sous ses coussinets, mais son corps semblait avoir été forgé dans une matière similaire à la poudreuse. Elle faisait corps avec son environnement, épousant sans difficulté le calme de ce lieu. Une redoutable espionne.

    Elle avait quitté la terre des Loups, terre qu'elle ne considérait pas comme sienne .. Elle ne s'y sentait pas plus chez elle que n'importe où sur cette Ile. D'ailleurs, sa meute ne lui apportait rien. Contrairement aux autres membres de son espèce, la solitude ne la dérangeait en rien, et il lui arrivait bien souvent de la rechercher. Elle aimait ça, tout simplement. Mais aussi fière qu'elle puisse l'être, parfois une conversation sensée la remettait d'aplomb.
    Un parfum nouveau s'immisça dans ses narines, à l'affut d'une proie où d'un quelconque danger. Mais cette odeur, jamais encore elle n'avait pu la saisir d'aussi près. Balayant les hauts arbres des yeux, à la recherche de sa source, ils se posèrent sur une petite chouette, perchée à quelques pas de là. Comme lors d'un rêve bien trop flou, sa tête d'une blancheur extrême semblait fantomatique. Les deux grandes billes de jais qui fixaient la fine louve reflétaient la sagesse et l'intelligence. Beaucoup de choses changeaient pour l'espionne. Et à travers ce regard, elle croyait découvrir une nouvelle facette du monde. Détachée, elle n'engagea pas la discussion, replongeant ses yeux de jade sur les Lacs, l'esprit maintenant brouillé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Storm

    Ẳ ℓ'αιѕє
    On s'connait, non ?


Puf : Qatar
Naissance : 26/09/1995
Messages : 166

Libre au RP : Faites vos demande ; MP.


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: A l'aube d'un nouveau jour   Sam 3 Juil - 2:10

    Alors que mes yeux de jais scrutaient l'étendue blanche qui encerclait les Lacs Gelés, je rencontrai un regard perçant, couleur émeraude. Je fixai un instant ces prunelles magnifiques avant qu'elles ne se détourne vers la surface rigide de l'un des lacs qui parsemaient les montagnes. L'endroit était merveilleusement blanc. La neige sur laquelle se reflétait le soleil qui brillait dans le ciel ce matin-là brillait de mille feu. La jolie louve en contrebas ne semblait pas vouloir entamer de conversation avec moi. Je dépliai mes ailes et les secouai pour en faire tomber les flocons de neige et réchauffer mes muscles engourdis par le froid. Je me propulsai dans les airs par la force des mes pattes et planai en vrilles contrôlées jusqu'à la louve. Ses yeux émeraude étaient fixés vers l'horizon. Je me posai non loin d'elle, marquant une trace dans la neige. Je m'avançai vers la femelle tout en restant hors de portée. Au cas où.

      “Bonjour.”


    Je ne jugeai pas bon de me présenter. Du moins pas dans l'immédiat. Je battit encore une fois des ailes et m'élevai un peu dans les airs pour me percher sur un rocher, près de la louve. Je me sentais plus en sécurité lorsque j'étais légèrement en hauteur que lorsque j'étais à même le sol. Peut-être parce que ma taille inférieure à celle des autres animaux me donnait une impression de leur supériorité, la quasi-certitude qu'ils pouvaient me tuer d'un seul coup de patte s'ils le voulaient. J'étais bien heureuse de ne faire partie d'aucun des deux clans en guerre. Je me sentais parfaitement en sécurité sur les terres neutre et ne pénétrait les terres conflictuelles uniquement pour les découvrir. Je n'aimais pas la guerre. Une guerre inutile et brutale. C'était comme un soleil brûlant sur la peau...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Endless »

    Ẳcтєυя
    Je suis chez moi.


Puf : Jun' [Junee]
Naissance : 15/06/1994
Messages : 309

Libre au RP : Oui :)


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: A l'aube d'un nouveau jour   Jeu 15 Juil - 1:53

    Un léger battement d'aile parvint à la louve, alors que la petite chouette s'approchait prudemment. La faim tiraillait l'espionne, mais quelque chose l'empêchait de chasser cet animal. Un reflet dans ses pupilles .. Un semblant de mystère derrière ses plumes fantomatiques .. Qui qu'elle soit, la noctès exhalait une aura plaisante, douce et impénétrable à la fois.

      « Bonjour. », s'exclama t-elle poliment.

    La politesse n'était pas réellement le fort de la louve. Elle préférait l'esquive, le calme, voire parfois même le mépris. Quitte à paraître parfaitement asociale, en marge .. De toute façon, le caractère qu'elle s'était forgé lui avait permis depuis tout ce temps de se cacher .. De vaincre la haine et la déception, de ses semblables, de son propre cœur. Car comme chacun, de noir secrets entouraient tout son être. Et sous l'ombre de sourire qui s'esquissait aux coins de ses lèvres, on aurait pu apercevoir quelque chose d'immoral. Les yeux de la fine louve se posèrent de nouveau sur le corps d'aspect fragile de la petite chouette, alors qu'elle lui répondait d'un simple hochement de tête.

      « Tu n'as pas peur de moi ? », questionna t-elle soudain.

    C'est vrai que ce conflit dans l'esprit de la louve la gênait plus que tout. Écouter sa raison, ou subvenir aux besoins de son corps .. Que fallait-il choisir ? Et ces mots, destinés à effrayer l'étrangère, auraient pu résoudre le problème. Un simple bond séparait la chasseresse de l'oiseau, surement aux aguets. Et alors que l'esprit de la louve recouvrait toutes ses facultés, la faim se tût, et l'espionne se coucha sur la glace, décochant des décharges de froid tout le long de ses muscles. Puis pendant une seconde, elle se sentit chez elle.


    (P.O.U.R.R.I ><' Désolée Lulla ..)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Storm

    Ẳ ℓ'αιѕє
    On s'connait, non ?


Puf : Qatar
Naissance : 26/09/1995
Messages : 166

Libre au RP : Faites vos demande ; MP.


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: A l'aube d'un nouveau jour   Sam 24 Juil - 22:44

    HS : Pas pourri du tout Jun' !

    Une brise glaciale vint courir sur mes plumes, me faisant quelque peu frissonner. Je ne quittai pas la jeune louve des yeux, connaissant parfaitement bien le comportement de ces animaux brutaux et impulsifs au sang plus chaud encore que du magma. Je craignais qu'elle ne me bondisse dessus, ressentant le désir profond de planter ses crocs acérés dans de la chair d'oiseau. Si elle venait à le faire, je n'aurais qu'une fraction de seconde pour réagir et esquiver son attaque. Il me fallait de l'élan pour m'envoler et je ne pourrais éviter ses mâchoires puissantes sans d'abord m'ôter de sa trajectoire. Restant sur mes gardes, je ne bronchai pas lorsqu'elle me demanda si je n'avais pas peur d'elle, continuant de la fixer intensément. Pendant un court instant, je cru voir dans ses yeux le désir de se nourrir de chair fraîche mais la lueur disparut et la jeune louve s'étendit sur la glace, détournant son regard vert ambré du mien, noir d'ébène.

      “Il ne me semble pas avoir entendu que les loups attaquaient les oiseaux. De plus, je suis bien plus agile que tu ne peux le croire.”


    Je battis des ailes pour éveiller mes muscles engourdis par le froid. Et clignai des paupières pour humidifier mes yeux. Perchée sur ma pierre, je ne craignais rien pour l'instant ; du moins tant que la jeune louve restait couchée. Car même si elle pouvait agir vite, ce dont j'étais pleinement consciente, elle risquait de déraper sur la glace sur laquelle elle était étendue et ce petit contretemps me permettrait de m'envoler sans qu'elle ne puisse m'atteindre. Mais je sentais dans la façon dont elle avait détendu ses muscles et dont elle respirait l'air glacial des montagnes que me dévorer ne faisait pas partie de ses intentions. Je décidai donc de me détendre également, gardant un œil sur elle en cas de changement suspect. Jamais je n'avais encore approché un loup de si près et je ne comptais pas lui accorder ma confiance si facilement.

    HS : Tu vois que ce n'était pas si pourri comparé à ce que je viens de faire...
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Endless »

    Ẳcтєυя
    Je suis chez moi.


Puf : Jun' [Junee]
Naissance : 15/06/1994
Messages : 309

Libre au RP : Oui :)


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: A l'aube d'un nouveau jour   Mer 22 Sep - 0:08

Hmm, je suis rouillée x)

    La petite voix fluette de la chouette ne contrastait en rien avec le paysage. Tout chez elle paraissait doux, fragile, mais dans un sens valorisant. La poudreuse craquant sous ses bonds et mouvements rappelait à Release un vague souvenir, depuis longtemps oublié .. Elle secoua la tête, réfutant elle-même ses propres pensées.

      « Il ne me semble pas avoir entendu que les loups attaquaient les oiseaux. De plus, je suis bien plus agile que tu ne peux le croire. »

    La noctès écarta les ailes, d'une taille étrangement importante face à son petit corps. Elle ne semblait pas avoir peur, et l'espionne faisait son possible pour ne pas l'effrayer. De toute façon, il était totalement exclu de l'avoir par agilité. La louve ne doutait aucunement de ses capacités. Elle perçue un léger frémissement en provenance du perchoir, un soupir de détente. L'oiseau semblait relaxé, à l'extérieur. Mais qui pouvait deviner ce qui lui traversait l'esprit en cet instant ? Un bâillement étira les mâchoires de la louve, puis elle se décida à répondre :

    « Hmm, tu as tord, l'Oiseau. Nombre d'entre nous se délecte de tes semblables .. Moi-même parfois, ajouta t-elle avec un sourire. Mais par chance, je n'ai pas faim. Tu peux rester ici si bon te semble, tu ne risqueras rien avec moi. D'ailleurs, c'est plutôt un avantage .. »

    Un avantage certain, même. Release était à l'instant l'animal le plus imposant de ces bois. La louve se décida à engager la discussion, frissonnant parfois sous l'effet du froid .. Et de la faim. Car malgré ses dires, le besoin de nourriture se faisait de plus en plus envoutant.

      « Qui es-tu, au fait ? », demanda t-elle.

    Le hennissement d'un cheval lui parvint, loin vers l'ouest, et la perspective d'une attaque s'esquissa dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Storm

    Ẳ ℓ'αιѕє
    On s'connait, non ?


Puf : Qatar
Naissance : 26/09/1995
Messages : 166

Libre au RP : Faites vos demande ; MP.


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: Re: A l'aube d'un nouveau jour   Sam 16 Oct - 5:24

    Il soufflait sur les montagnes un vent à glacer les os d'un grizzli. La louve allongée dans la neige semblait également prête à se transformer en un glaçon plus rigide encore que la surface du lac qui s'étendait non loin de nous. La distance qui nous séparait me permettait de regarder ailleurs que dans le blanc de ses yeux. Ainsi, j'admirai pendant de longues minutes le paysage environnant. La louve gardait également le silence. Je secouai lentement la tête, reprenant ma raison et le fil de mes pensées qui s'étaient interrompues un instant. Son bâillement las me tira justement de ces pensées que je venais de perdre et de reprendre. Je tournai mon regard de jais vers elle et penchai très légèrement ma tête mobile sur le côté. J'écoutai ses paroles sans rien dire, sans jamais l'interrompre. Je hochai imperceptiblement la tête sans la quitter du regard, frissonnant légèrement lorsqu'elle parla des loups mangeant certains de mes congénères. J'étais, bien entendu, au courant, les nombreux massacres des carnivores ne m'étant depuis très longtemps plus inconnus. Je laissai échapper un léger soupir de soulagement lorsque la louve ajouta qu'elle n'avait pas faim mais ne laissai rien paraître sur mon visage, certaine qu'elle le remarquerait tout de même. Je hochai presque imperceptiblement la tête et détournai mon regard de son poil clair pour le poser sur les montagnes environnantes.

      “Il y a des choses qu'il vaut mieux ne pas savoir. Je suis Lullaby.”


    Je ne lui retournai pas la question. A quoi bon ? Nous ne nous reverrions sûrement plus jamais. Question de politesse cependant et je me demandai si je ne devais pas lui demander de se présenter également. J'hésitai un instant, pensant à ma famille. Rien de ce que je venais de lui dire pouvait lui faire comprendre que j'avais un rôle important dans le groupe des oiseaux. Je tournai de nouveau mon regard vers la louve.

      “Et toi, jeune louve, qui es-tu ?”


    Une légère brise vint de nouveau faire voleter mes plumes légères. Je gonflai mon plumage et me secouai pour me réchauffer. Il ne fallait plus que je pense à ce froid mordant qui faisait rougir ma peau, que je me concentre sur la conversation engagée par la louve dont je ne connaissais rien à part le regard émeraude et le pelage fourni et particulièrement clair. Je levai une patte, puis l'autre, pour dégourdir mes muscles, avant de sauter dans l'épaisse couche de neige dans laquelle j'allais avoir du mal à me déplacer. Mais il fallait que je bouge pour ne pas me solidifier dans ces montagnes où la roche contenait le froid glacial près de ces lacs perpétuellement gelés. Il devait y avoir quantité d'animaux morts sous cette épaisse plaque de glace. Des animaux qui n'avaient pas eu de chance. Je frissonnai de dégoût et chassai ces pensées morbides en effectuant un nouveau saut pour avancer.

    HS ; Désolée pour le retard Jun'...
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'aube d'un nouveau jour   

Revenir en haut Aller en bas
 

A l'aube d'un nouveau jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memories :: ­
Hors - Jeu
 :: ▬ Corbeille :: ▬ RPG, ancienne version.
-