AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 « Un simple besoin d'écrire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Opium Deal

    Fσи∂αтяιcє


Puf : Tora & Padou :D
Naissance : 28/04/1993
Messages : 1225

Libre au RP : Oui mais à petite dose.
Playlist : Ca varie selon les jours et mon humeur ..


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: « Un simple besoin d'écrire.   Mer 2 Juin - 8:38

{ Si tu es un être jeune, un coeur pur ou âme heureuse, abstiens-toi.
Si tu crois ne pas pouvoir supporter un peu plus de détresse en toi, ne lis pas. }

          Mardi 1er juin, 20h07

    « Je suis allongée là sur mon lit. La musique tambourine à mes oreilles, forte, folle. Les rythmes s'enchaînent, se répètent. Rien ne bouge dans ma chambre, moi même je suis étendue immobile. Mes yeux découvrent à nouveau chaque trait de la pièce, une nouvelle fois. Le ventilateur bruyant, mais aujourd'hui éteint. Mes placards muraux simples, tout ce mobilier simplet. Les murs blancs, complètement blanc. Mon ordinateur, seul lien avec ce pays si lointain, qui tranquillement fait tourner ce son hurlant, désordonné. Le ciel est gris ce soir, mais les branches ne sont pas balancées par le vent, ce soir. Il s'assombrit le ciel. Oui, dans ma tête. Tout devient noir, les nuages menaçants amplifient. L'orage éclate. Le tonnerre gronde. Ce sont les foudres de mon mal, celle qui annoncent ma chute. Mes oreilles bourdonnent. Je ferme les yeux. Non, qu'on me laisse. Je ne veux plus, plus y retourner. Mais doucement, là, la douleur se mêle à la nostalgie. Peu à peu elle fait sa place, comme des milliers de petites épines qu'on planterait une par une. La souffrance est lancinante, elle m'entaille, ça me déchire. Doucement. La brûlure est vive tout à coup, elle me consume à petits feux, laisse sa trace dans ce corps meurtri. Mon mal est tranchant, aussi aiguisé que des couteaux. Aussi dur que la roc, il me brise. M'écrase. Et petit à petit, je sombre. Encore. Les larmes montent, mais refusent de franchir les fenêtres de mon âme. Tant de souffrance, tellement dans un seul corps, un seul être. Tant de douleur pour une seule âme. Je ne bouge toujours pas, je ne peux pas. Enfin les larmes roulent sur mes joues, je m'en libère. Mais elles ne veulent plus s'arrêter. Je ne peux m'empêcher de gémir, de crier. Et ces cris, je les étouffe, me mord les lèvres, plaque ma main sur ma bouche. La mélodie meurtrie de Brokencyde continue son chemin, sans réagir à mes sanglots impossibles à stopper. Puis je manque d'air, suffoque. Mes pleures se font étouffés, saccadés. Heurtés. Je panique. Oui, j'ai peur. Mais personne ne m'entend, personne ne vient. Le gouffre est juste là, à mes pieds. Lentement, j'y sombre, on m'y engouffre contre ma volonté. Je vois la lumière s'éloignait de moi, je n'arrive plus à m'en approcher. Elle disparaît peu à peu, puis complètement, tout est noir. Mais je suis toujours roulée en boule sur mon lit. La souffrance n'a pas disparu, elle. Continuant son chemin, elle m'affaiblit, me détruit. Mes doigts serrent les draps. Tous ces souvenirs que j'aimerais rappelé à moi, ne sont plus que de vagues images, dont les formes floues semblent s'effacer. Je n'ai même plus la possibilité de me souvenir de ces jours heureux, comme si l'accès m'avait été interdit. Et la blessure se fait un peu plus béante, sanglante. Mes yeux me montrent autre chose, autrement : moi. Le corps inerte, tantôt en bas d'un immeuble, tantôt au bout d'une corde, parfois vidée de mon sang, une autre fois avec une plaquette de médicaments vide et une bouteille d'alcool à mes pieds, abandonnée de mon dernier souffle. Les larmes de nouveau perlent sur mes joues, petites billes de cristal. La mort est tellement plus douce, si agréable, quand la vie nous détruit. Je cache ma tête dans mes bras, agrippe mes cheveux avec violence, ouvre la bouche... mais aucun son ne sort. J'ai envi de hurler, hurler mon désespoir. Mais mes forces m'ont quitté au fil des jours. Je me traîne, reflet d'un simple zombi, image erronée de moi-même. La maladie infiltre mon corps, circule dans mes veines, m'affaiblit un peu plus. Le bonheur n'est plus qu'une chimère, il me semble depuis si longtemps perdu. Et je veux mourir. Mourir pour oublier. Pour qu'enfin la souffrance s'arrête. Qu'on me libère de tous mes maux. Pour que mes proches ne souffrent plus. Pour que la dragon de feu arrête de mettre en lambeaux mon coeur. Qu'enfin je sois libre, vivante mais morte.
                      Elle. »

_________________

« Opium Deal »
Coupable, témoin et victime tout à la fois.


« Il existe une règle incontournable dans le jeu de la vie. C'est que tôt ou tard, chacun doit arrêter la partie. »
    Revenir en haut Aller en bas

    avatar

    Endless »

      Ẳcтєυя
      Je suis chez moi.


    Puf : Jun' [Junee]
    Naissance : 15/06/1994
    Messages : 309

    Libre au RP : Oui :)


    » Infos
    V a l i d . R e l a t i o n s :
    MessageSujet: Re: « Un simple besoin d'écrire.   Mar 14 Sep - 6:08

      Padou .. :(
    Revenir en haut Aller en bas

    avatar

    Opium Deal

      Fσи∂αтяιcє


    Puf : Tora & Padou :D
    Naissance : 28/04/1993
    Messages : 1225

    Libre au RP : Oui mais à petite dose.
    Playlist : Ca varie selon les jours et mon humeur ..


    » Infos
    V a l i d . R e l a t i o n s :
    MessageSujet: Re: « Un simple besoin d'écrire.   Mar 14 Sep - 6:31

      Jun'. ♥
      C'était ma réalité. Ça ne l'est plus. ;)

    _________________

    « Opium Deal »
    Coupable, témoin et victime tout à la fois.


    « Il existe une règle incontournable dans le jeu de la vie. C'est que tôt ou tard, chacun doit arrêter la partie. »
      Revenir en haut Aller en bas

      avatar

      Storm

        Ẳ ℓ'αιѕє
        On s'connait, non ?


      Puf : Qatar
      Naissance : 26/09/1995
      Messages : 166

      Libre au RP : Faites vos demande ; MP.


      » Infos
      V a l i d . R e l a t i o n s :
      MessageSujet: Re: « Un simple besoin d'écrire.   Mar 14 Sep - 6:32

        Il va sans dire que c'est magistral. On a envie de te prendre dans nos bras : )
        Si j'écrivais comme ça...
      Revenir en haut Aller en bas

      avatar

      Endless »

        Ẳcтєυя
        Je suis chez moi.


      Puf : Jun' [Junee]
      Naissance : 15/06/1994
      Messages : 309

      Libre au RP : Oui :)


      » Infos
      V a l i d . R e l a t i o n s :
      MessageSujet: Re: « Un simple besoin d'écrire.   Mar 14 Sep - 22:33

        Fiouu, je suis rassurée alors .. Mais je ne me rendais pas compte que c'était à ce point .. =(
      Revenir en haut Aller en bas

      avatar

      Opium Deal

        Fσи∂αтяιcє


      Puf : Tora & Padou :D
      Naissance : 28/04/1993
      Messages : 1225

      Libre au RP : Oui mais à petite dose.
      Playlist : Ca varie selon les jours et mon humeur ..


      » Infos
      V a l i d . R e l a t i o n s :
      MessageSujet: Re: « Un simple besoin d'écrire.   Lun 20 Sep - 6:45

        C'est facile à cacher, derrière un ordi .. Mais n'en parlons. Pas ici. :)
        Merci toutes les deux I love you

      _________________

      « Opium Deal »
      Coupable, témoin et victime tout à la fois.


      « Il existe une règle incontournable dans le jeu de la vie. C'est que tôt ou tard, chacun doit arrêter la partie. »
        Revenir en haut Aller en bas


        Contenu sponsorisé




        MessageSujet: Re: « Un simple besoin d'écrire.   

        Revenir en haut Aller en bas
         

        « Un simple besoin d'écrire.

        Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

         Sujets similaires

        -
        » Besoin d'une recette simple : petit thon entier
        » Cavallo Simple Boot?
        » frangipanier - besoin de conseils
        » chiot aveugle besoin d'aide
        » Besoin d'un conseil sur des Lys
        Page 1 sur 1

        Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
        Memories :: ­
        Hors - Jeu
         :: ▬ Corbeille :: ▬ HJ, ancienne version.
        -