AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 La Légende de Denay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Opium Deal

    Fσи∂αтяιcє


Puf : Tora & Padou :D
Naissance : 28/04/1993
Messages : 1225

Libre au RP : Oui mais à petite dose.
Playlist : Ca varie selon les jours et mon humeur ..


» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :
MessageSujet: La Légende de Denay   Dim 16 Mai - 6:39

© Légende écrite par Plumy

« Si vous ne croyez pas aux Dieux, vous apprendrez que vous avez tort. »


    Denay était un loup. Ou plutôt, un louveteau, un jeune loup, car il n'a pas survécu bien longtemps. Son pelage n'était pas noir, contrairement à ce qu'on pourrait penser. Il était même blanc. D'un blanc de neige. Ce qui était noir, chez lui, c'était son cœur. Dès son enfance, il montra son égoïsme et sa cruauté. En ces temps là, la Lune était déjà l'incarnation d'une Déesse pour les loups. Et encore, la Lune n'était pas le seul symbole, le seul Dieu, vénéré à cette époque.

    Les loups de la meute croyaient en ces symboles, divins d'après eux. Preuve en est que depuis qu'ils vénéraient la Lune, entre autre, ils dominaient la guerre contre les chevaux. Mais Denay n'y croyait pas. À quelques mois, il insultait déjà les vétérans de poulains naïfs, ce qui lui valut en contrepartie la haine des siens. Il était tellement odieux et arrogant que même sa famille le rejeta. Cela le mit dans une colère noire, car il était certain d'avoir raison. Et il comptait le prouver.

    Alors, une nuit, après une dispute particulièrement violente avec un autre loup, Denay s'en alla chercher ses preuves. Les éléments divins, ayant eu vent de son comportement, ne lui étaient pas clément. Sur son chemin, il tombait bien souvent sur des pièges naturels dont il n'avait pas détecté la présence, alors qu'il était en général très attentif. Cette nuit-là, la Lune était pleine. Le loup blanc comprit que les Dieux, s'ils existaient, faisaient exprès d'entraver sa progression. Ainsi, il s'arrêta et lança des insultes à la Lune dans un chant dénué de mélodie. La Lune, furieuse, se cacha alors derrière les nuages et Denay se retrouva alors dans l'obscurité totale. Mais il était têtu, continua à marcher tout en insultant les divinités qu'il connaissait par leur nom. Les pièges avaient cessé et il était alors certain d'avoir triompher de ces pseudos-Dieux.

    Il se trompait.

    Quelques mètres plus tard, sa patte se posa dans le vide. Surpris et terrifié, Denay poussa un hurlement tandis que son poids le faisait basculé dans le gouffre sombre. Sans le savoir, il était arrivé près de la falaise. Mais ni le vent, ni le bruit de la mer, ni l'odeur de sel n'avaient été là pour l'en avertir. C'était la fin.

    Là où la meute se tenait, la famille de Denay reconnu son hurlement et malgré leurs disputes, ils se précipitèrent vers sa provenance, suivant sa piste. Mais alors que l'aube pointait son nez, lorsqu'ils arrivèrent à l'endroit de sa chute, il n'y avait plus rien. On le devina mort et on laissa passer l'affaire. Il était très impopulaire, aussi personne ne le regretta, si ce n'est sa mère, un peu.

    Sauf que depuis cette nuit, tous les loups qui veulent suivre cette même voie et crier l'inexistence des Dieux se voient hantés par un fantôme. On dit qu'il n'est fait que d'une brume blanche. Les loups hantés ont alors deux options : soit ils acceptent l'existence des symboles divins, soit ils sont directement conduit près de la falaise où ils finissent tous par s'écraser. Serait-ce le fantôme de Denay ? Qui sait.

    Et vous, y croyez-vous?

_________________

« Opium Deal »
Coupable, témoin et victime tout à la fois.


« Il existe une règle incontournable dans le jeu de la vie. C'est que tôt ou tard, chacun doit arrêter la partie. »
    Revenir en haut Aller en bas
     

    La Légende de Denay

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

     Sujets similaires

    -
    » Ciudad del Este: la légende mystérieuse
    » La légende de Rocherousse
    » Jules CESAR dans la légende arthurienne
    » l'Oryx fait son retour ou la légende de la licorne
    » Légende des icônes
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Memories :: ­
    Hors - Jeu
     :: ▬ Corbeille :: ▬ HJ, ancienne version.
    -