AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 des lac pas comme les autres { libre}

Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

Message
Sujet: des lac pas comme les autres { libre}   

J'étaie perché sur mon arbre, la nuit s'installa. Pour moi, c'était
l'heure de sortir. Je passais ma tête dehors, un léger vent frais venait caresser
mon visage. Rien à signaler, pas de prédateur, je pouvais donc sortir. Posant
une patte sur la branche, je sentis la couche de neige froide. L'arbre était
magnifique, Il était rempli de neige blanche sur laquelle on voyait des traces
de petits animaux qui étaient passé par la. Mes traces étaient immense
comparer à eux. J'avais une petite faim, et puis, cette envi de volé m'envahissais d'un coup. Je pris mon élan et sauta de l'arbre




J'avais toujours penser à cette sensation de volé, sa faisais comme si
on flottais. Avec les ailes, on peut propulsé de l'air, et sa nous permet de naviguer
. Je voyais le paysages, aussi magnifique que se que je pensais.
Il était envelopper sous une fine couche de neige. Les arbres étaient
feuillus et enneigé, les chemins remplis, de traces d'animaux. Les champs
étaient habiter pas des terriers. Il y' avait des animaux réveiller, qui gambadais. Je perçus un troupeaux d'élan, avec des loups qui les chassais.
Valais mieux que j'aille ailleurs, j'avais pas envi de me retrouver face a un loup. Surtout s'il chasse, je risquerais de devenir le déjeuner ! Non merci.




Je repérais un arbre pas loin, je décidais de mis poser pour souffler.
Il fallait que je trouve un endroit ou il y'aurait une musaraigne ou quelque chose dans la sorte à me mettre sous le bec. Gagner ! Une petit rongeur se balada dangereusement à coté de moi. c'était comme si on me l'avait servis sur un plat. Temps pi pour lui. Je lui mis des coups de bec et le rongeur mourut, se fut trop facile. Je l'engloutis, j'avais pas très faim. Il m'avait suffit. Je reprenais donc la ou j'en était et sauta de l'arbre pour à nouveau regagner le ciel.


Je vis la meute triomphale, elle rapportais un élan, il devait être surement vieux. L'odeur du sang m'attira, mais je n'allais pas tenter un risque aussi périlleux, car si je le faisais c'était la mort qui m'attendais. Le vent caressa mes ailes. Mon plumage aussi. Dans bas, je remarquais un lac, puis deux, et un troisième. Bizarre qu'est ce que c'est que sa ? Je descendis sur un plongeon triomphale. Je n'avait pas rêver ! des milliers de lacs autour de moi ! Mes sert se faisait entendre sur la glace. Quand un petit craquement retentis.
Lun 8 Mar - 5:49
Revenir en haut Aller en bas
avatar

    Vєтєяαи
    Écoute-moi, bon sang.
Kywin [Chronos]
Puf : Kywin & KiwiLeila Naissance : 24/09/1993 Messages : 603

Libre au RP : Malheureusement, pas vraiment. Playlist : Beaucoup trop pour pouvoir les nommer...

» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :

Message
Sujet: Re: des lac pas comme les autres { libre}   

    Au-dessus de moi, la lune brillait, accompagnée de sa chevelure d'étoiles. C'était la nuit depuis quelques instants à présent - la nuit noire, sombre, et mystérieuse. Normalement, je ne sors pas trop la nuit. Je ne suis pas un oiseau nocturne, après tout. Mais cette nuit, c'est une nuit de pleine lune, et elle éclaire donc suffisamment le ciel et la terre pour que je ne craigne pas de me bouffer une montagne ou un arbre. J'y vois moins bien, mais suffisamment à mon goût, et c'est après tout l'essentiel. D'accord, je ne vais pas risquer de faire trop d'acrobaties, et je vais aussi sérieusement surveiller mon altitude par rapport au sol.

    C'est pourquoi mon vol, depuis le départ, reste plutôt calme. Je me contente de planer lorsque c'est possible. Je vais de courant d'air chaud en courant d'air chaud, admirant le paysage, surveillait en scrutant les alentours. Cependant, pendant la nuit il y a beaucoup moins de courants d'air chaud. Du coup, je suis obligé de battre beaucoup plus des ailes, ce qui à la longue est fatiguant. Voler la nuit, ce n'est décidément pas aisé pour un oiseau diurne. Au moins, les noctès y sont adaptés... Ils n'ont pas besoin de courants ascendants, eux. Mais ce n'est pas grave, je peux m'en contenter. J'ai déjà affronté pire, je me suis souvent aventuré quelques kilomètres sur la mer, pour revenir avant que les terres d'Exode ne disparaissent de ma vue. Et au-dessus de la mer, niveau courant ascendants, c'est dix fois pire que la nuit !

    Enfin... il est inutile de se plaindre, même si j'aime bien faire ça, ça n'a aucun intérêt si personne ne m'entend. J'avisais, loin au-dessous de moi, les étendues brillantes des lacs gelés. Je décidais de me reposer un peu et d'aller les voir de plus près. Je n'avais jamais essayé de patiner sur la glace, cela pourrait être amusant... J'ai déjà vu des chevaux le faire. Avec leurs sabots, ça glisse plutôt bien... Est-ce que ça fonctionnera avec mes serres ? Peut-être que oui, peut-être que non... je verrai bien. Je repliais mes ailes contre mon corps et me laissais chuter, entamant ma figure aérienne préférée : le piqué. L'accélération était sensationnelle. N'étant plus retenu par rien, je chutais vers le sol, à une allure de plus en plus vertigineuse... Mes yeux étant adaptés à ce genre de situations, je parvenais à voir net, ce qui aurait été impossible pour un loup ou un cheval. C'est ainsi que j'aperçus la silhouette d'un noctès, lui aussi posé sur la glace. Je déployais un peu les plumes de ma queue, modifiant ainsi ma trajectoire. Puis j'ouvris peu à peu les ailes - doucement, car je ne voulais pas les briser à cause du vent. Ma vitesse chuta, et je me posais sur la glace dans un crissement sinistre, semblable à un craquement. Je posais mes yeux noirs sur l'oiseau nocturne.

    Décidément, je déteste parler à des noctès en étant posé sur le sol, parce que du coup je suis forcément plus petit et je dois lever la tête.
Lun 8 Mar - 6:34
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: des lac pas comme les autres { libre}   

Le vent
sifflotait, je n'entendis que les légers battement d'ailes d'un oiseaux,
surement
un corbeau ! Je reconnaissais facilement les battements d'ailes.
Et
j'avais
raison, dans les air, un corbeau apparu. Il descendais en piquer
ou plutôt en plongeon comme moi. J'entendis
ses battements de cœur,
et la circulation de son sang.


L'oiseau
avais l'air de me
regarder bizarrement. Il était petit par rapport à
moi
et il avait
l'air de vouloir prendre de la distance. Il ne
parlait, pas il devait
être un peu effrayé en me voyant. C'est vrais qu'un Harfang ne se voit
pas tout les jours ! Donc je décidais de tanter
quelque chose.

eux....

Bonjour !
dis je

Cette oiseaux n'avait pas bien l'air
méchant c'est pour sa que j'entamais la conversation, il me faisait pas

peur du tout. Je m'approchais de lui. Il était très noir, comme un
corbeau
quoi !

met d'où vient tu ? je ne jamais vu !

demandai-je


Je m'approchais de
lui, le pauvre avait l'air
d'avoir peur, et il avait carrément la
tête remonter à cause de ma
taille !


Lun 8 Mar - 8:07
Revenir en haut Aller en bas
avatar

    Vєтєяαи
    Écoute-moi, bon sang.
Kywin [Chronos]
Puf : Kywin & KiwiLeila Naissance : 24/09/1993 Messages : 603

Libre au RP : Malheureusement, pas vraiment. Playlist : Beaucoup trop pour pouvoir les nommer...

» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :

Message
Sujet: Re: des lac pas comme les autres { libre}   

    Je dois bien avouer que le noctès me coiffa remarquablement bien au poteau. Je ne m'attendais franchement pas à ce que tu m'interpelles en premier, l'harfang. En général c'est plutôt moi qui commence les conversations, ce qui est logique vu que la plupart des gens ne veulent pas spécialement me parler, à moins d'avoir une très sérieuse raison de le faire. Cela dit, cela ne fonctionne que pour ceux qui me connaissent. Donc celui-là ne me connaît pas.. hein hein hein. Le pauvre ne méfie donc pas. Je retins difficilement un rire narquois. Ce n'est en général pas du plus bel effet pour engager une conversation, il faut bien l'avouer. Mes suppositions - sur le fait que ce noctès ne me connaissait pas - furent confirmées par sa question. D'où je venais ? De nulle part et de partout tout à la fois. Je n'estimais pas avoir de port d'attache, mais n'était-ce pas le cas de tous les Oiseaux ? Quand au fait qu'il ne m'a jamais vu... je veux bien le croire, sinon il s'en souviendrait !

    " Bonjour... Mister White. " commençais-je.

    Pourquoi Mister White ? Parce que je ne connaissais pas son nom, que je ne voulais pas débiter un simple bonjour et, principalement, parce que j'aime bien donner des surnoms. Si possible, offensants. C'est plus drôle. Mais Mister White n'est pas très sophistiqué, j'en changerai donc plus tard.

    " D'où je viens... c'est une question que beaucoup de monde se pose. Quand au fait que tu ne m'aies jamais vu, cela est un peu ennuyeux mais cela est à présent réparé... Mais mettons de côté ces détails sans intérêt. Mon nom est Chronos. Quel est le tien ? "

    Raaah, décidément, je déteste avoir à lever la tête pour parler à quelqu'un. Bon, pour les loups et les chevaux, c'est logique mais pour un oiseau ça m'énerve un peu. Du coup, je suis encore plus sympathique dans mes paroles, et mon ton un brin sarcastique n'en est que plus incisif. Eh oui, quand je suis agacé j'ai encore plus de venin dans la langue. Les mots : mon arme préférée ! Bien sûr je sais très bien me servir de mon bec et de mes griffes, mais ça n'a rien de très amusant... ou en tout cas ça ne l'est pas autant que la parole. Je suis un combattant redoutable, mais je suis plus redouté pour l'acidité de mes paroles, ça, c'est clair. Et admirez donc toute la beauté de l'art : techniquement, je n'ai rien dit d'insultant, mais chacun de mes mots le laissait sous-entendre. Autrement dit, mes interlocuteurs ont rarement de quoi s'indigner - ils ne peuvent pas se justifier par autre chose que "son ton était ... " parce que citer mes paroles... Bien sûr, ce n'est pas simple de jouer avec ça, mais ce n'en est que plus amusant.
Mar 9 Mar - 6:02
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: des lac pas comme les autres { libre}   

Hé hé quel drôle de piaf ! il avait l'air d'avoir du gout celui la.
Non ne vous vous inquiétez pas ! Je ne mange pas les corbeaux
il sont trop bavard à mon gout. Cela me fis rire quand ce petit noir
était obliger de relever la tête, cela me donnait un air dominant.
Ce petit piaf m'appela le grand blanc, cela m'allait bien, mais c'était
pas mon nom.


- oh ! salut le piaf ! je m'appelle Moonlight, ceux qui me connaisse me surnomme Moon


Il avait l'air de bien aimée faire son intéressant, mais pour un petit piaf
comme lui c'était normal. Ha c'est petit piaf je vous jure ! toujours à vouloir
faire leur intéressant devant de grand oiseaux comme moi ! Chrono ? drôle de nom !

- he si nous volions ? Après tous on sera plus en sécurité !

Je battu des ailes et m'envolai, quel fourmis celuis la ! je me posa sur l'arbre. L'écorce était froide, mais avec se temps c'était normal ! Dans bas
je vis mes traces. Quels était grandes ! Le pauvre chrono avait l'air d'un nain à coté ! J'affichais un petit sourire narquois, dans le genre : alors tu fais plus le malin la ? Mes ailes devait êtes impressionnantes, il ne faisait même pas sa taille ! La lune se montrais, elle était pleine soir. Les étoiles
scintillais, j'aperçus l'étoile du berger.
Mer 10 Mar - 1:54
Revenir en haut Aller en bas
avatar

    Vєтєяαи
    Écoute-moi, bon sang.
Kywin [Chronos]
Puf : Kywin & KiwiLeila Naissance : 24/09/1993 Messages : 603

Libre au RP : Malheureusement, pas vraiment. Playlist : Beaucoup trop pour pouvoir les nommer...

» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :

Message
Sujet: Re: des lac pas comme les autres { libre}   

[ Tu sais, les différences physiques entre les corbeaux et les noctès ne sont pas si grandes.. ^^' Les corbeaux font dans les 160cm d'envergure et les noctès 200cm ]

    Le piaf ? Je ricanais mentalement, tout en gardant un air impassible... Du moins, c'est ce que j'aurais bien voulu faire. N'étant pas dans des conditions dangereuses ou une situation délicate, je ne parvins à faire preuve de suffisamment de sérieux pour ne pas que mes yeux s'allument. En eux se mit à briller une étincelle d'amusement, d'excitation anticipée, et d'un je-ne-sais-quoi de moqueur. Le piaf ? D'habitude ce sont plutôt les loups et les chevaux qui m'appellent comme ça. Je trouve d'ailleurs assez ironique d'être appelé piaf par un autre piaf. Tu ne crois pas, Mister White, Monsieur Blanc ? En tout cas, moi je le pense - et c'est l'essentiel ! Mouahahaha.

    Plus en sécurité ? Je ne voyais pas trop ce qui pouvait nous mettre en danger, là. On y voyait à des kilomètres, la glace n'allait certainement pas céder sous notre poids - elle supportait bien celui des chevaux ! Mais bon... c'est sûr que par mesure de prudence, il vaut mieux être en hauteur. Comme tu veux, Moony... Moi je m'en fous. Je peux décoller rapidement, et atteindre tout aussi rapidement une altitude suffisante pour être en sécurité... Dans un endroit aussi dégagé... Enfin bref. Tous les oiseaux préfères être en hauteur, moi y compris. C'est du pur instinct de survie... Le noctès s'envola et se posa sur la branche d'un arbre, situé non loin de l'endroit où nous étions. Sans me presser particulièrement, je repérais les lieux et avisais une branche située près de celle où le noctès se trouvait. Pas de chance, elle n'allait pas me permettre d'être à sa hauteur, mais ça n'avait pas tant d'importance... Cela me m'énervait, voilà tout. C'est vraiment l'ennui de diriger plusieurs espèces, en étant au milieu. Ah, je plains franchement le Martin-Pêcheur qui deviendra Meneur, il en verra des vertes et des pas mûres... Je déployais mes ailes et m'élevais ainsi, grâce à leur seule force. Je crânais un peu - ça aurait été plus facile de sauter d'abord. Je filais rapidement vers la branche que j'avais ciblée, et la crochetais entre mes pattes, m'arrêtant avec grâce, ailes à demi déployées seulement. Je n'étais pas tout à fait face à Moony, il il nous faudrait tourner un peu la tête, mais ce n'était qu'un détail. Il faut avouer qu'il est difficile de trouver deux branches parallèles sur un même niveau...

    " Alors je t'appellerai Moony... Gamin. "

    J'esquissais un sourire à la mode corbeau, essentiellement avec les yeux. Après tout c'est quelque peu difficile d'étirer les coins de son bec. Après tout, j'ai quand même quelques années de plus que lui... Sinon, nous nous connaîtrions déjà. Je connais tous mes aînés, même si je ne les ai pas forcément rencontrés, discuté avec mes eux. Je connais aussi la tranche des 6-8 ans.. Mais au-delà c'est beaucoup plus flou. Donc il a presque certainement moins de 6 ans, ce qui fait que je suis plus vieux et que je prendrais un grand plaisir à l'appeler gamin. Niark !

    " Que fais-tu dans la vie ? Ou plus précisément, quel est ton grade au sein des Oiseaux ? " demandais-je.

    C'est quelque chose qui a son importance... Après tout, ça me sera toujours utile de mieux connaître chacun des Oiseaux, dont le grade qu'ils occupent tous... En fait, ça serait très bien si j'arrivais à tous les rencontrer au moins une fois. Après, les autres emplumés ne pourraient pas dire que je ne prends pas mon job au sérieux ! C'est que je n'aime pas beaucoup non plus qu'on mette en doute mon efficacité.
Mer 10 Mar - 6:48
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Message
Sujet: Re: des lac pas comme les autres { libre}   

[j'ai pu aller sur un ordi de quelqu'un pour répondre ! ]

Moony ? c'est le ponpon ! mais j'avoue que ce surnom est top !
mon grade ? mais que voulais t-il savoir d'autre sur moi ? Il me
rejoignis en moins de deux. Un Gamin ? il c'est pas quel age j'ai !
Alors si il veut savoir mon grade il va croire que je suis en train
de faire un ronde ! tanpis, je me lance, après tous !

Je suis sentinelle !



chrono logea sur une branche en dessus de moi, il du lever
encore plus la tête et j'imagine que sa devait encore plus l'énervé !
Et lui alors ? c'est quoi son grade ? chasser ? ou garder ?


et toi ? ses quoi ton grade ?



C'est lac, m'intriguais, et j'eus envie d'aller voir de plus près, j'imagine
que chrono voudra me suivre ! je serais près à le parier ! attendant sa
réponse l'oiseau bougeais pas, on croirais qu'il était figée, comme un as de
pic. Je descendis de ma branche pour allé voltigé sur la glace et découvrir
c'est étrange lac gelée. Autour de nous, que dalle, de la forêt et c'est lac.


sa te dis d'aller voir de plus près cronos ?
Ven 12 Mar - 22:03
Revenir en haut Aller en bas
avatar

    Vєтєяαи
    Écoute-moi, bon sang.
Kywin [Chronos]
Puf : Kywin & KiwiLeila Naissance : 24/09/1993 Messages : 603

Libre au RP : Malheureusement, pas vraiment. Playlist : Beaucoup trop pour pouvoir les nommer...

» Infos
V a l i d . R e l a t i o n s :

Message
Sujet: Re: des lac pas comme les autres { libre}   

[ =D +enjoy+ ]

    J'espérais activement que l'oiseau n'avait pas aimé son nouveau surnom. Après tout, pourquoi je prendrais la peine de lui en trouver un s'il l'appréciait ? Cela n'aurait aucun sens. Cela dit, vu sa tête j'imagine que j'ai réussi mon objectif, au moins en partie. C'est rare qu'un surnommé soit totalement et définitivement offusqué par son surnom... peut-être le prennent-ils peu à peu comme une marque de camaraderie. Pourquoi pas après tout...

      « Je suis sentinelle ! » lança Moony.

    Sentinelle, ah vraiment ? Et je ne le connais pas du tout ? Bon sang, il faut que je me ressaisisse. Peut-être que ma recherche de Winter m'a fait un peu oublier mes bonnes résolutions. Parce que même s'il se comportait comme un asocial fini, en étant Sentinelle j'aurais entendre parler de lui. Au moins. D'accord, je n'ai pas mon poste depuis longtemps, mais bon... Allez, mon vieux... Dès demain, mets-toi au travail et va voir les autres oiseaux. Sans forcément leur parler, mais simplement faire en sorte de les connaître. Si, si, tu peux y arriver.... D'accord, se parler à soi-même est le premier signe de folie. Mais ça fait longtemps que je l'ai celui-là !

      « Et toi ? C'est quoi ton grade ? » reprit Moony.


    Eh ben, je ne suis peut-être pas à jour mais je ne suis pas le seul... maigre réconfort, je dois l'avouer. Moony enchaîna rapidement:

      « Ça te dis d'aller voir de plus près Chronos ? »

    D'aller voir les lacs de plus près ? Bien sûr, c'est super de faire de la patinoire dessus. Enfin, le plus drôle c'est de regarder les autres faire de la patinoire. Particulièrement aux moments où ils se cassent la figure ! Mais je me doute que toi tu ne penses pas à ça, Sentinelle. En tout cas, tu ne me laisses pas le temps de répondre - peut-être étais-je trop plongé dans mes pensées pour réagir avec suffisamment de vivacité, cela m'arrive parfois - et tu t'envoles vers la surface brillante. J'arrive, je te suis. Je n'ai rien de mieux à faire après tout. Rien de mieux à faire que de te suivre, que d'apprendre à te connaître, que de te comprendre... Ces deux derniers points étant essentiels si je veux réussir à bien t'embêter comme il faut. Je déploie donc mes ailes noires et lustrées, et me laisse simplement planer à ta suite. Je ne fournis pas d'efforts particuliers pour le moment, et donc, en quelque sorte, je tombe. Pas de courant d'air chaud pour me remonter, donc je tombe. Logique, farpaitement logique ! Mais je me rapproche de plus en plus du sol gelé, de la glace semi-translucide. Dans un instant, c'est la collision... Joueur, je retarde cet instant le plus longtemps possible, puis reprend de l'altitude avec quelques vigoureux coups d'ailes. Je rejoints alors l'oiseau au plumage de neige.

      « Oh, moi, j'ai vraiment un grade sans trop d'importance, » commençais-je avec un brin d'ironie. « Je suis juste le Meneur. »


    Je lâchais un croassement-rire, difficile à interpréter pour quelqu'un qui n'était pas un corvidé, même si c'était un oiseau. C'était un son des plus ambigus, que Moony pouvait donc interpréter comme il le voulait.
Jeu 18 Mar - 8:06
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message
Sujet: Re: des lac pas comme les autres { libre}   

Revenir en haut Aller en bas
 
des lac pas comme les autres { libre}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une boutique pas comme les autres...
» Un intérieur pas comme les autres !!!!
» Magique ! Un oiseau pas comme les autres...
» un poulailler pas comme les autres
» Les chemins de fer pas comme les autres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memories :: ­
Hors - Jeu
 :: ▬ Corbeille :: ▬ RPG, ancienne version.
-
Sauter vers: